[DOSSIER] Les résultats 2011 des assureurs 21/44

Après un bénéfice en chute libre, Munich Re espère tripler la mise en 2012

Après un bénéfice en chute libre, Munich Re espère tripler la mise en 2012
Nikolaus von Bomhard, CEO de Munich Re

Ayant cumulé de sérieux handicaps en 2011 avec une dépréciation d'actifs à hauteur de 1,2 Md€ et une multitude de cat’nat' qui ont conduit à un ratio combiné de 113,6 %, Munich Re enregistre une chute de près de 70 % de son bénéfice net à 712 M€. Le groupe, qui affiche néanmoins une solidité financière à 23,5 Md€ de capitaux propres, a décidé de maintenir ses dividendes à 6,25€ par titre.

Le réassureur fonde ses espoirs sur la sortie de la crise grecque et sur une année plus clémente en cat’nat'. Munich Re compte d’ailleurs sur ce dernier volet lors des renouvellements d’avril (Japon et Corée) et de juillet (Etats-Unis et Australie) pour étoffer son volume de primes qui avait déjà augmenté de 12,3 % en 2011 à 26,5 Md€.

En l’absence de catastrophes majeures, le premier réassureur mondial pourrait alors se permettre d’espérer un bénéfice de 2,5 Md€ à la fin de l’année.

Dans ce dossier

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 14 février 2020

ÉDITION DU 14 février 2020 Je consulte

Emploi

SIACI SAINT HONORE

Consultant Santé Prévoyance (contrats collectifs)

Postuler

Assurances Saint Germain

Rédacteur Production Sinistres H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Construction de Climat Planète Assurance Dommage Ouvrage

Université Grenoble Alpes

18 février

69 - UNIVERSITE GRENOBLE ALPES

Marché relatif à la souscription du contrat d'assurance de responsabilité civile et...

Ville du Touquet Paris Plage

18 février

62 - LE TOUQUET PARIS PLAGE

Marché d'assurances des risques statutaires des agents de la communauté de communes...

CCM Pyrénées Vallées des Gaves

18 février

65 - CC PYRENEES VALLEES GAVES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Après un bénéfice en chute libre, Munich Re espère tripler la mise en 2012

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié