[DOSSIER] Premier semestre 2014 : les résultats dans le secteur [...] 19/25

April affiche une activité en retrait de 1,3% au premier semestre 2014

April affiche une activité en retrait de 1,3% au premier semestre 2014
© DR

Après avoir affiché une légère hausse de 0,1% au premier trimestre 2014, April a accusé le coup lors du deuxième trimestre en enregistrant une baisse de son activité de 2,6%. Le groupe lyonnais termine le premier semestre 2014 avec un chiffre d'affaires en retrait de 1,3%.

April affiche un chiffre d’affaires de 387M€ à la fin du premier semestre 2014, en baisse de 1,3% par rapport à 2013. Alors que les primes d’assurance sont toujours en hausse (+1,8%), ce sont de nouveau les commissions de courtage qui s'inscrivent à la baisse. Celle-ci ressort à -3% pour un volume d’activité de 244,4M€. A périmètre et à taux de change constant, le chiffre d’affaires consolidé du groupe lyonnais demeure néanmoins stable.

Un effet de change défavorable

Le courtier aurait, essentiellement sur l’Amérique du Sud et le Canada, enregistré un effet de change défavorable de 4,8M€ ayant principalement touché les commissions de la branche dommages. Résultat, cette dernière enregistre un chiffre d'affaires de 139,3M€ en baisse de 4,6% par rapport au premier semestre 2013.

Plus en détails, cette branche affiche un repli de 6,1% au niveau de ses commissions (86,5M€), et ce malgré ses activités d'assistance et de voyage qui continuent leur progression. La branche dommages subirait aussi encore les effets du réseau de boutiques. Selon le groupe lyonnais, «les bonnes performances commerciales de ce dernier ne compensent pas encore un stock à l’ouverture pénalisé par les tendances défavorables de 2013». Au niveau des primes d'assurances, ces dernières sont aussi en décroissance de 2,1%.

Les impacts de l’ANI

L’activité de courtage dédiée à la santé et la prévoyance, même tirée par les progressions de ses assurances emprunteurs et collectives, affiche une contraction de ses commissions, notamment due à la décision du groupe de ne plus développer les contrats salariés individuels dans le contexte de la généralisation de la complémentaire santé. Le volume de commissions s’élève donc à 158,7M€ au premier semestre 2014, pour une baisse de 1,4%. En parallèle, les primes d’assurances (93M€) ont, elles, augmenté de 3%. Globalement la branche santé-prévoyance passe le premier semestre 2014 en affichant une légère hausse d'activité de +0,2%.

Dans ce dossier

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 11 juin 2021

ÉDITION DU 11 juin 2021 Je consulte

Emploi

Institution de Prévoyance Caisse de Retraite supplémentaire

RESPONSABLE FONCTION CLE AUDIT INTERNE H/F

Postuler

SOLUSEARCH.

Juriste Réassurance Senior H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Conseil et assistance en gestion financière.

ACOSS - Agence Centrale des Organismes de Sécurité Sociale

13 juin

93 - MONTREUIL

ACQUISITION DE TITRES RESTAURANT.

CA Grand Paris Sud Seine Essonne Sénart

13 juin

91 - CA GRAND PARIS SUD

Groupement de commande : Frais de santé et Prévoyance.

EPIC Meribel Tourisme

13 juin

73 - EPIC MERIBEL TOURISME

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

April affiche une activité en retrait de 1,3% au premier semestre 2014

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié