April n'aura pas renoué avec la croissance en 2014

April n'aura pas renoué avec la croissance en 2014
© DR

April n’aura pas réussi à retrouver la croissance au dernier trimestre 2014. Le groupe lyonnais confirme ainsi les tendances annoncées au début du mois de janvier dans un avertissement sur ses résultats, en affichant un chiffre d’affaires consolidé de 766,3 M€, en baisse de 1,6% par rapport à l’an dernier. Les commissions de courtage, avec 478,9 M€ au compteur, sont en retrait de 4%, et les primes d’assurance en hausse de 2,8%, pour un volume de 287,4 M€.

Des commissions en baisse

La volonté de la société lyonnaise de ne pas capter un nombre important de nouveaux contrats individuels aura pour sa part pesé sur l'activité de la branche santé-prévoyance, qui finit l’exercice 2014 avec une baisse de commissions de 2,6%, soit 308,2 M€. En revanche, au niveau des primes d’assurance dans cette branche, l’expatriation et l’assurance collective auront permis de maintenir la hausse (+2%) du chiffre d’affaires généré, qui s’élève à 185,6M€.

L’activité grossiste maintient le cap en France

Tout comme la santé-prévoyance, la branche dommages affiche une baisse de ses commissions de courtage, soit une évolution de -3,5% et un volume de 172,3 M€. Une activité en berne qui s’expliquerait notamment par une situation économique tendue en Europe mais aussi en Amérique du Sud au niveau des activités d’assurance voyage et d’assistance. En France, l’activité grossiste maintient, selon April, néanmoins le cap, «mais ne compense pas le repli des revenus du réseau de boutiques». De leur côté, les primes de la branche dommages, tirées par la bonne dynamique émanant de l’activité affinitaire du groupe, affichent une croissance de 2,1%, à 108 M€.

Le groupe publiera ses résultats le 27 février, mais il avait déjà prévenu, début janvier, que le résultat opérationnel courant serait en baisse de 12% à 15% par rapport à 2013, tandis que le le résultat opérationnel reculerait de 18% à 21%. Ces tendances, liées à divers éléments non récurrents, n'ont pas été modifiées. Tout en insistant sur le modèle «pérenne et rentable» d'April, le PDG Bruno Rousset avait alors indiqué ne pas se satisfaire «de ce niveau de performance» et indiqué avoir déjà pris des mesures pour restaurer la compétitivité.

Le Magazine

ÉDITION DU 05 juin 2020

ÉDITION DU 05 juin 2020 Je consulte

Emploi

Marche de Bretagne

Mandataires Indépendants H/F

Postuler

SOLUSEARCH.

Juriste Réassurance H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assistant à Maîtrise d'ouvrage.

Caritas Habitat

05 juin

91 - BURES SUR YVETTE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

April n'aura pas renoué avec la croissance en 2014

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié