Assurance construction : vers la liquidation de CBL Corporation

Assurance construction : vers la liquidation de CBL Corporation

Alors que les créanciers de CBL Corporation sont invités à se prononcer, le 18 mai 2018, sur l'avenir de la compagnie d'assurance, ses administrateurs leur recommandent sa liquidation.

Suite du feuilleton CBL. Dans un rapport destiné aux créanciers de CBL Corporation, la maison mère de la compagnie d'assurance néo-zélandaise intrervenant en LPS sur le marché français de l'assurance construction (elle porte le risque de ses filiales SFS et EISL), ses administrateurs leur recommandent de la placer en liquidation. A la demande de la Cour Suprême de Nouvelle-Zélande (« High Court), les créanciers se prononceront sur l'avenir de CBL Corporation le 18 mai prochain (« watersheed meeting »).

CBL Insurance New-Zealand et CBL Insurance Europe en difficulté

Cette recommandation s’explique par le fait que les liquidités de CBL Corporation se réduisent tandis que son activité est limitée par les difficultés de ses principales entités. Le 23 février dernier, à la demande de la Banque Centrale de Nouvelle-Zélande, autorité de régulation dans le pays, l'une de ses filiales, CBL Insurance New-Zealand, a d'abord été placée en liquidation provisoire (« interim liquidation »). Le 19 février dernier, la Banque Centrale d’Irlande a interdit à une autre de ses filiales, CBL Insurance Europe, de souscrire des contrats d’assurances (avec effet immédiat).

100 M€ de créances

Par ailleurs, ce rapport contient les comptes 2017 non certifiés du groupe, ainsi qu’un historique de son activité depuis 2015. On peut ainsi apprendre que le montant total des actifs de CBL Corporation s’élève à 145 M€ (250 M$NZ) tandis que le montant de ses créances s’élève à près de 100 M€ (172 M$NZ). Le calcul pourrait sembler vite fait, mais ces comptes ne tiennent pas forcément compte d’éventuelles modifications des provisions pour sinistres de CBL Insurance New-Zealand et de CBL Insurance Europe, que les administrateurs issus de la société de conseil et d’investissement Kordamentha ne gèrent pas. Ces derniers avaient été désignés, à l’amiable, le 23 février dernier, pour gérer CBL Corporation et ses différentes entités (hors CBL Insurance New-Zealand et CBL Insurance Europe).

 

Emploi

Groupama

CHARGE(E) DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL

Postuler

Groupama

CHARGE(E) DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Assurance construction : vers la liquidation de CBL Corporation

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié