Assurance scolaire : la MAE enrichit ses prestations

Assurance scolaire : la MAE enrichit ses prestations
La MAE s'attaque aux violences faites en milieu scolaire (harcèlement, racket...)

Le spécialiste de l’assurance scolaire renforce, pour cette rentrée 2016, son offre de garanties liées aux phénomènes de violences (racket, cyberharcèlement…). En parallèle, la MAE mise sur la prévention et recrute 8 collaborateurs à ce seul effet.

Depuis 2015, c’est la priorité de la MAE, numéro un de l’assurance scolaire avec 8 millions de bénéficiaires et 85 M€ de chiffre d’affaires : lutter contre les violences en milieu scolaire. Après avoir inclus dans son contrat de base*, à la rentrée 2015, une garantie de soutien psychologique en cas d’agression, de racket, de harcèlement ou de cyberharcèlement  - initiative primée aux trophées de l’innovation Profideo – ainsi qu'un service d’informations juridiques sur l’e-réputation, l’assureur des familles va plus loin.

Pour cette rentrée 2016, la MAE couvre, dans le cadre de son offre d’assurance scolaire "plus" (19 € au lieu de 11,30 € / an) le vol du sac d’internat au sein de l’établissement scolaire et le remplacement des cartes d’abonnement (cantine, transports, club sportif) en cas d’agression/racket.

Urgent d'agir...

Selon divers chiffres, environ 11% des 4,3 millions d’enfants qui étudient dans le second degré seraient victimes d’humiliations verbales et physiques. Pour l’assureur créé il y a 86 ans par des enseignants, il y a donc urgence à agir. La priorité de cette rentrée concerne ainsi la prévention. L’équipe MAE qui œuvre sur le terrain de la maternelle au lycée pour sensibiliser les équipes pédagogiques, les directeurs d’écoles et les chefs d’établissements scolaires vient d'accueillir huit nouveaux chargés de prévention dans ses rangs, soit 10 animateurs au total qui apprennent à détecter les situations à risque ou encore à utiliser des outils de  ludo-pédagogiques.

Côté élèves, c’est à l’occasion de la semaine nationale de la prévention à l’école, lancée l’an dernier par la MAE, qu'ils seront sensibilisés à ces questions, incluant les jeux dangereux, la discrimination, mais aussi l’alcool et la drogue. Depuis 2012, plus de 800 personnes ont été formées.

Apprendre le vivre ensemble

Enfin, l’assureur s’associe aux campagnes et actions du ministère de l’Education nationale. « Face à ceux qui voudraient cantonner l’école de la république à ses seules missions d’apprendre à lire, écrire et compter, à ces seules missions « techniques », nous nous affirmons, nous mutualistes, en militants infatigables d’une école où s’apprend le « vivre ensemble » et où se construit, dès le plus jeune âge, la fondation de la cohésion sociale », déclare Edgard Mathias, président national de la MAE.
L’assurance scolaire représente 69% du chiffre d’affaires de la MAE qui propose également en ligne, via 93 bureaux de délégations et 150 téléconseillers, une offre d’assurance habitation, téléphonie mobile et assurance de la famille (accident, invalidité).

*Responsabilité civile et protection individuelle corporelle.

Nouveauté 2016 : MAE génération
Cette rentrée est aussi l’occasion pour l’assureur scolaire de proposer MAE Génération, un contrat  unique ultra complet avec des garanties qui s’adaptent de la naissance à la fin des études. Coût : 37,50€/an. L’enfant est protégé 24H/24, 365 jours/an qu’il soit victime ou responsable d’un accident. Cela va donc de la prise en charge des frais de soins suite à un accident (jusqu’à 16€ par jour pendant 20 jours) au remboursement des frais de garde (jusqu’à 50€ par jour pendant 20 jours)  si l’enfant doit être gardé à domicile.

Emploi

SIACI

Gestionnaire Sinistres Construction H/F

Postuler

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestation de correspondent banking.

Caisse des Dépôts

21 mars

75 - CAISSE DES DEPOTS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Assurance scolaire : la MAE enrichit ses prestations

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié