Affaire Fortis : des membres du gouvernement belge interrogés

Le gendarme des marchés belge a envoyé une lettre aux membres du gouvernement Leterme, qui avait négocié le démantèlement de Fortis, dans le cadre d’une enquête sur d’éventuels délits d’initiés. La Commission bancaire, financière et des assurances (CBFA) demande aux ministres en question de répondre à une série de questions avant le 30 novembre. Le démantèlement de Fortis avait été décidé dans la nuit du 2 au 3 octobre 2008. Mais il avait été annoncé après la clôture de la Bourse, le 3 au soir. Dans l’intervalle, plusieurs millions d’actions du bancassureur avaient changé de mains.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 14 mai 2021

ÉDITION DU 14 mai 2021 Je consulte

Emploi

Cabinet DAUBRIAC ET LETRON

Gestionnaire Sinistres H/F

Postuler

SOLUSEARCH.

Juriste Réassurance Senior H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurance pour le compte de locataires non assurés

Société Immobilière des Chemins de Fer

15 mai

75 - ICF HABITAT

Audit financier du système de contrôle interne et de passation des marchés du Progr...

Agence Française de Développement (A.F.D./D.P.S.)

15 mai

75 - AGENCE FRANCAISE DE DEVELOPPEMENT

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Affaire Fortis : des membres du gouvernement belge interrogés

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié