Assurance emprunteur (bis) : la loi « Lagarde » méconnue

Le 20 mars, le Comité consultatif du secteur financier (CCSF) pointait un certain nombre de disfonctionnement quant à l'application de la loi « Lagarde » sur l'assurance emprunteur. Le courtier AcommeAssure a demandé à TNS Sofres d'enquêter auprès de futurs emprunteurs pour évaluer leur état d'esprit. Il ressort que 37% des sondés ignorent la possibilité qui leur est donnée de choisir leur assurance emprunteur, et que la crainte d'un retard de leur dossier (33%), voire d'un refus de prêt (31%), leur fait privilégier la souscription de l'assurance proposée par le banquier. Seuls 44% des répondants envisageraient une délégation d'assurance.

37%

La part des futurs emprunteurs qui ignorent leurs droits.

 

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Assurance emprunteur (bis) : la loi « Lagarde » méconnue

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié