[DOSSIER] Une année d’assurance 4/11

AVRIL 2010

N° 7162 - 2 avril

Les coopérations entre assureurs continuent à être tolérées par Bruxelles. Le régime d'exception au droit européen à la concurrence, qui arrivait à échéance le 31 mars 2010, est prolongé jusqu'en 2017. Toutefois, il ne couvre que deux et non plus quatre exceptions : la mise en commun de statistiques pour la tarification et les groupements de coréassurance pour les risques nouveaux ou difficilement assurables (le terrorisme, par exemple).

Henner-GMC, qui figure parmi les dix premiers du courtage français et qui est le leader des collectives, lance GMCPro.fr, une offre grossiste en santé individuelle. À l'occasion des Journées du courtage, il complète son offre de grossiste avec une gamme en santé-prévoyance collective pour les entreprises de moins de 100 salariés.

N° 7163 - 9 avril

Aon France met en place son troisième plan social en trois ans. Sont supprimés 54 postes, pour l'essentiel au sein d'Aon Risk Services (ARS), l'entité courtage direct IARD du courtier qui compte 1 200 salariés. La fermeture des bureaux d'ARS de Lille, Lyon et Montpellier est programmée. L'objectif de cette énième restructuration est d'alléger la structure pour retrouver une croissance soutenue dès 2011.

La loi du 20 août 2008 sur la représentativité des syndicats a eu des effets dans l'assurance. Le seuil de 10 % des voix aux élections professionnelles nécessaire pour participer à des négociations d'entreprise laisse la CFTC et FO à la porte du comité central d'entreprise d'Axa. La direction a obtenu gain de cause devant le tribunal d'instance de Paris 9e. FO a décidé de se pourvoir en cassation.

N° 7164 - 16 avril

L'Association française des souscripteurs des risques aggravés vient de déposer ses statuts. Fondée majoritairement par des réassureurs, comme Hannover Re, RGA et Swiss Re, l'Afsra a pour objectif de faire connaître et reconnaître le métier de « tarificateur » des risques aggravés. Entre 1 000 et 1 200 personnes morales et physiques seraient concernées. Plusieurs acteurs, comme Axa, Generali, Mut Re ou encore Partner Re, seraient d'ores et déjà partants

N° 7165 - 23 avril

Une page se tourne pour Generali. Antoine Bernheim, président pendant plus de dix ans (de 1995 à 1999 et depuis 2002) a été évincé du conseil d'administration de l'assureur italien. Cesare Geronzi, président de Mediobanca, le principal actionnaire de Generali, prend sa succession à l'issue de l'assemblée générale du 24 avril. Actionnaire de la banque italienne, Vincent Bolloré fait son entrée au conseil d'administration de Generali en tant que vice-président.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 17 juillet 2020

ÉDITION DU 17 juillet 2020 Je consulte

Emploi

Marche de Bretagne

Mandataires Indépendants H/F

Postuler

Générale Services Assurance Montpellier

Chargé de clientèle assurance d'entreprises H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Choix d'un cabinet d'avocat pour la mise en place et le suivi d'un programme euros ...

Département de Seine Maritime

15 juillet

76 - CONSEIL DEPARTEMENTAL

Prestations de service d'assurances dommages aux biens pour les besoins de la ville...

Ville de Sablé sur Sarthe

15 juillet

72 - SABLE SUR SARTHE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

AVRIL 2010

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié