CNP Assurances serait sous-capitalisée

CNP Assurances serait sous-capitalisée

La Caisse des dépôts et consignations (CDC) doit conserver des marges de manœuvre pour recapitaliser, le cas échéant, sa filiale CNP Assurances, dont elle détient 40% du capital, a déclaré à la presse le député UMP de Savoie, Michel Bouvard, qui préside la Commission de surveillance de la CDC. Le premier assureur de personnes serait « sous-capitalisé », a-t-il indiqué tout en ajoutant que des mesures ont déjà été prises, comme par exemple le versement du dividende sous forme d’actions. L’annonce a pénalisé le titre qui a perdu 5,95% de sa valeur en séance le mardi 12 juin. La marge de solvabilité (y compris plus-values latentes) atteint 193 % à fin mars 2012, contre 135 % au 31 décembre 2011, a indiqué CNP Assurances dans un communiqué publié en fin de journée.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 30 octobre 2020

ÉDITION DU 30 octobre 2020 Je consulte

Emploi

CRETEIL HABITAT SEMIC

CHEF DU SERVICE MARCHE/ASSURANCES H/F

Postuler

CEGEMA

Chargé de Gestion Emprunteur H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurances

SEMIGA

31 octobre

30 - SEMIGA

Prestations d'assurances pour l'ign.

Institut National de l'Information Géographique et Forestière - IGN

31 octobre

94 - ST MANDE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

CNP Assurances serait sous-capitalisée

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié