Groupama en négociation pour vendre ses activités non vie au Royaume-Uni

Groupama en négociation pour vendre ses activités non vie au Royaume-Uni

Ageas UK et Groupama SA ont annoncé, dans un communiqué commun, être entrés en négociation exclusive pour la cession de Groupama Insurances, la filiale britannique de l’assureur mutualiste, spécialisée dans les produits IARD (automobile, habitation, voyage, accident de personnes) aux particuliers et aux entreprises.

L’exclusivité a été accordée à Ageas UK, la filiale britannique d'Ageas (ex-Fortis), pour une durée d’environ 4 semaines. Outre-Manche, l'assureur belge est déjà le quatrième assureur auto pour les particuliers et dans le segment 50 ans et plus. Groupama Insurances a réalisé, en 2011, un chiffre d’affaires de 408 M£ (490 M€).

Cette transaction ne concerne pas les cabinets de courtage que Groupama détient au Royaume-Uni. Pour autant, l’assureur vert ne cache pas sa volonté de se désengager de ce marché. Le groupe a déjà vendu (pour un montant non communiqué), le 2 août dernier, le courtier britannique Lark, spécialisé dans les marchés de niche.

Amélioration de la solvabilité

Ces cessions outre-Manche s’inscrivent dans le plan de réduction des pertes et d’amélioration de la solvabilité de Groupama. L’assureur a cédé à Allianz et à Helvetia, respectivement les portefeuilles IARD et transport de Gan Eurocourtage. L'assureur espagnol Grupo Catalana Occidente SA (GCO) et Inoc SA (actionnaire majoritaire de GCO) ont racheté, pour 404,5 M€, Groupama Seguros, la filiale espagnole de Groupama. Le 23 juillet, Generali PPF Holding (GPH), la coentreprise de l'assureur italien avec le groupe financier tchèque PPF, et Groupama ont signé un accord relatif à l'acquisition de Proama, la succursale polonaise de l'assureur français.

Lors de la présentation fin juillet des résultats semestriels de Groupama, Christian Collin, le directeur général délégué de l’assureur, a annoncé le redressement de la marge de solvabilité de 107% fin 2011 à 113% fin juin, avec en ligne de mire 120% fin 2012 et 140% fin 2014. Les cessions, notamment au Royaume-Uni, visent à atteindre cet objectif. « La vente de Groupama Seguros va apporter près de 10 points de marge de solvabilité au groupe », soulignait Ludovic Mallet, délégué syndical central CFE-CGC de Groupama-Gan, au moment de l'annonce de la cession de la filiale espagnole.

Jean-Philippe Dubosc

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 20 septembre 2019

ÉDITION DU 20 septembre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations bancaires pour la gestion quotidienne des opérations bancaires et compt...

Office Public de l'Habitat (OPH) de Vitry-sur-Seine

21 septembre

94 - Vitry-sur-Seine

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Groupama en négociation pour vendre ses activités non vie au Royaume-Uni

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié