La Maif ouvre le bal des hausses tarifaires

La mutuelle vient d'annoncer une augmentation de ses tarifs pour 2011, de 2,5 % en auto et de 3,5 % en habitation, destinée à compenser les évènements climatiques et une recrudescence des dommages corporels.

La fin de cycle est signée. Sans grande surprise, les opérateurs devraient annoncer dans les prochaines semaines des hausses des tarifs en automobile et en habitation. La Maif, la première à ouvrir le bal, a décidé pour 2011 d'augmenter les tarifs de ses contrats auto de 2,5 % en moyenne. La mutuelle indique ne « répercuter que partiellement la hausse des charges enregistrée en 2010 ».

« D'année en année, les évènements climatiques ne sont plus des aléas. Mais, même sans ces évènements, il y aurait eu de toute façon des augmentations de tarif, explique Thierry Couret, directeur délégué du développement de la Maif. Il y a également une inflation naturelle de la réparation matérielle, sans compter que les dommages corporels augmentent à nouveau en fréquence. »

En pratiquant des baisses pendant des années, le marché n'a-t-il pas, dans son ensemble, trop pris le risque de grignoter ses marges ? « Il était légitime de restituer aux sociétaires la part de leur comportement vertueux », justifie Thierry Couret.

Moins de 50 € de hausse pour les sociétaires

Concrètement, pour 95 % des véhicules Maif, la variation des tarifs sera comprise entre 10 et 30 €, avec une majoration n'excédant pas 20 € pour 84 % des véhicules.

En habitation, les tarifs évolueront en moyenne de 3,5 %, soit une hausse inférieure à l'évolution de l'indice du coût de la construction (+ 4,3 % au deuxième trimestre 2010 par rapport au deuxième trimestre 2009). En termes de pouvoir d'achat, il en coûtera moins de 50 € pour 80 % des sociétaires Maif.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 03 avril 2020

ÉDITION DU 03 avril 2020 Je consulte

Emploi

INFOPRO DIGITAL

Commercial sédentaire en BtoB H/F

Postuler

Assurances Saint Germain

Rédacteur Production Sinistres H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

La Maif ouvre le bal des hausses tarifaires

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié