Les assureurs européens à l’abri d’une sortie de la Grèce de la zone euro

Les assureurs européens à l’abri d’une sortie de la Grèce de la zone euro
L'Acropole, à Athènes

La sortie de la Grèce de la zone euro ne devrait pas peser outre-mesure sur les assureurs européens. Selon une étude publiée par l’agence de notation Fitch, les assureurs devraient être capables d’absorber ce choc politique, à la condition que cette sortie s’effectue dans de bonnes conditions.  L’exposition directe des assureurs européens à la dette souveraine de la Grèce représente en effet moins d’1% des capitaux propres, selon l’étude.

Pertes partagées

Une sortie désordonnée de la Grèce pourrait cependant avoir un impact négatif sur la notation des assureurs tandis que l’effet de contagion pourrait à la fois atteindre la qualité de crédit et les valeurs des actifs des assureurs, selon l’étude. A la différence des banques, beaucoup plus exposées, les assureurs ont la possibilité de partager les pertes éventuelles sur leur portefeuille d’investissement avec leurs assurés, toujours d'après Fitch. Dans l’éventualité d’une atteinte importante à la solvabilité des assureurs, l'agence estime que le régulateur pourrait aussi intervenir et adoucir les réglementations en place en matière d’évaluation des niveaux de capitaux de ces entreprises.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 28 février 2020

ÉDITION DU 28 février 2020 Je consulte

Emploi

Assurances Saint Germain

Rédacteur Production Sinistres H/F

Postuler

GROUPAMA OCEAN INDIEN

Responsable du pôle courtage professionnel entreprises et collectivités H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Financement d'actifs informatiques.

Centre hospitalier Saint Philibert

29 février

59 - LILLE

Services d'assurance.

Terre et Baie Habitat

29 février

22 - ST BRIEUC

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Les assureurs européens à l’abri d’une sortie de la Grèce de la zone euro

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié