Les assureurs sont plutôt satisfaits de la réforme

La possibilité de sortir en capital une partie du Perp au moment du départ à la retraite devrait rendre ce dispositif encore plus attrayant.

Certes, comme le rappelle la FFSA, il faut attendre le vote du Sénat, prévu pour la fin octobre, pour connaître la teneur exacte de la réforme des retraites. Cela dit, le gouvernement ayant invité les sénateurs à ne pas trop modifier le texte, les assureurs peuvent d'ores et déjà se réjouir. Car le projet de loi, adopté le 14 septembre par l'Assemblée nationale, consacre une place non négligeable à la retraite par capitalisation, avec l'instauration d'un titre au départ non prévu, intitulé « mesures relatives à l'épargne retraite ».

La renaissance du Perp

Mais outre cette reconnaissance toute symbolique, c'est la possibilité de sortir en capital du Perp (1) au moment du départ à la retraite (à hauteur de 20 %), introduite par le texte, qui ravit les assureurs. Contrairement au Perco (2), qui est aux mains des sociétés de gestion, la collecte de ce dispositif, qui proposait jusqu'à présent uniquement le versement de rentes viagères, est réalisée essentiellement par les banques et les assurances. Or, « cette mesure donne un attrait supplémentaire au Perp », reconnaît Philippe-Michel Labrosse, PDG de W Finance, une société de gestion du patrimoine filiale d'Allianz.

Les députés n'ont pas oublié le Perco pour autant. En l'absence de compte épargne temps, les salariés auront la possibilité d'y verser les sommes correspondants aux jours de RTT non pris, dans la limite de cinq par an. Ils pourront aussi y placer des sommes issues de la participation, mais uniquement si l'entreprise a déjà mis en place un Perco. Les salariés dont l'employeur propose un « article 83 » pourront alimenter ce dispositif de retraite supplémentaire à rendements de cotisation définis, même si leur entreprise ne dispose pas d'un PERE (3) comme jusqu'ici. Enfin, les titulaires de produits d'épargne retraite devraient bénéficier de simulations sur le montant des rentes qu'ils pourraient toucher, sur le modèle du décompte de points des retraites complémentaire Agirc et Arrco.

1. Plan d'épargne retraite populaire.
2. Plan d'épargne retraite collectif.
3. Plan d'épargne retraite d'entreprise.

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 21 janvier 2022

ÉDITION DU 21 janvier 2022 Je consulte

Emploi

LA CENTRALE DE FINANCEMENT

RESPONSABLE ADJOINT MARCHE ASSURANCES H/F

Postuler

La Mutuelle Générale

CHARGE DE CONTENU MARKETING -(H/F)-CDD

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Les assureurs sont plutôt satisfaits de la réforme

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié