Responsabilité civile en automobile : Les assureurs italiens sanctionnés par l'autorité de contrôle

Plusieurs compagnies se vont vu infliger une amende globale d'une trentaine de millions d'euros pour cause d'augmentations tarifaires démesurées ou de résiliations brutales et massives.

Le président de l'Isvap, l'autorité italienne de contrôle des assurances, n'a pas hésité à qualifier le phénomène de hausse des primes de « drame social ». Les compagnies, soucieuses de réduire leurs risques, ont beau brandir l'alibi des fortes fraudes qui sévissent dans la Péninsule et qui pèsent sur le coût des sinistres, elles se retrouvent aujourd'hui sur le banc des accusés. En 2011, l'Isvap a sanctionné une quinzaine de compagnies italiennes à hauteur de 40 M€, dont plus de 30 M€ dans la branche RC auto pour « comportements incorrects »...

Des tarifs exorbitants

Assurer sa voiture en Italie est devenu un vrai casse-tête, entre hausses de prix injustifiées et difficultés à trouver des offres adéquates. Cela ne risque pas de s'améliorer en 2012, malgré les promesses du nouveau gouvernement de Mario Monti de rendre le marché plus concurrentiel. En fin d'année, les principales associations de consommateurs ont dénoncé, une fois de plus, les tarifs exorbitants des polices RC auto en Italie.

Selon Codacons, les prix ont bondi, en deux ans, de 27% pour les voitures et de 45% pour les deux-roues. Et l'association de consommateurs de souligner : « Dans notre pays, une police RC auto est cinq fois plus coûteuse que la moyenne européenne. » De son côté, Federconsumatori estime que « depuis 2001, les coûts pour assurer sa voiture ont augmenté de 98 %, alors que l'accidentalité routière a diminué de 22% ».

Des régions abandonnées

Les disparités peuvent être considérables selon le profil du conducteur, sans compter les incroyables différences de tarifs d'une région à l'autre. « La résiliation des contrats et l'abandon de zones entières par les compagnies ont contribué à aggraver la situation, notamment dans le sud du pays », indique la confédération des consommateurs. Naples est considérée comme la ville la plus pénalisée.

L'ASSURANCE AUTOMOBILE EN ITALIE

  • 41,74 1 millions de véhicules assurés en 2010 (en baisse de 0,3% par rapport à 2009)
  • Sinistres : 3 millions contre 3,3 millions en 2009 (- 9,1%)
  • Fréquence des sinistres : 7,37% (7,77% en 2009)
  • Coût moyen du sinistre : 4 049 €, contre 3 903 € en 2009
  • Hausse des primes de 5,7% contre 4,8% en 2009 selon l'Ania (la fédération des assureurs italiens). L'institut des statistiques Istat donne les chiffres suivants : + 5,7%contre + 7,2%
  • L'Isvap (l'autorité de contrôle) a relevé 83 378 sinistres frauduleux en 2009 (2,50 %).

SOURCE : ANIA

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 17 juillet 2020

ÉDITION DU 17 juillet 2020 Je consulte

Emploi

CEGEMA

Chargé(e) Relation Client Prévoyance H/F

Postuler

CEGEMA

Chargé(e) de relation client Emprunteur H/F.

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestation de paie pour le compte de La fabrique des Quartiers

La Fabrique des Quartiers

07 août

59 - Lille

Prestations d'assurances pour les besoins de la CMAR PACA

Chambre de Métiers et de l'Artisanat de région Provence-Alpes-Côte d'Azur

07 août

13 - Marseille

Prestation d'expertise comptable

La Fabrique des Quartiers

07 août

59 - LA FABRIQUE DES QUARTIERS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Responsabilité civile en automobile : Les assureurs italiens sanctionnés par l'autorité de contrôle

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié