Sociétés d'assurance : Pour garder ses clients à hauts revenus, Axa passe à la banque

Sociétés d'assurance : Pour garder ses clients à hauts revenus, Axa passe à la banque
Étienne Bouas-Laurent, le DG d'Axa Wealth Management, qui élargit la gamme patrimoniale de l'offre pour contrer l'érosion en assurance vie. © DR
Face à la désaffection de la clientèle fortunée à l'égard de l'assurance vie, Axa Wealth Management, la structure de gestion haut de gamme de la société d'assurances développe ses activités de crédit patrimonial et de comptes titres.

Les hauts revenus se détournent de l'assurance vie au profit des produits bancaires ?

Qu'à cela ne tienne, Axa France s'adapte à cette nouvelle donne, quitte à faire davantage office de banquier et moins d'assureur à l'égard de cette cible stratégique, qui représente près de 25% de son encours. À côté des contrats d'assurance vie, de capitalisation et de prévoyance, Axa Wealth Management, sa structure de gestion de gros patrimoines (à partir de 100 000 € d'épargne), commercialise désormais du crédit patrimonial et des comptes titres.

Élargir les possibles

Cet élargissement de son offre a été rendu possible par l'arrivée, au printemps, d'une soixantaine de collaborateurs issus d'Axa banque, venus renforcer l'expertise des 390 salariés d'Axa Wealth Management. « Nous élargissons le champ du possible. Nous souhaitons passer de l'assurance vie, qui reste la pierre angulaire de notre offre, à une gamme patrimoniale plus large », résume Étienne Bouas-Laurent, son directeur général. D'ailleurs, Axa Wealth Management propose déjà de la gestion sous mandat via Axa Private Management, la société de gestion d'actifs des clients privés d'Axa France, et de l'investissement immobilier locatif via Axa Drouot Estate. Cette diversification a été rendue nécessaire par la désaffection récente de la clientèle fortunée à l'égard de l'assurance vie.

« Nous constatons une augmentation des rachats au profit de l'immobilier et des comptes à terme, reconnaît Étienne Bouas-Laurent. Toutefois, notre encours demeure stable. » Grâce au développement des activités bancaires, Axa Wealth Management prévoit de dépasser les 30 Md€ d'actifs sous gestion, contre 23 Md€ aujourd'hui. L'entité compte sur la forte notoriété de sa maison mère et sur ses nombreux réseaux de distribution partenaires.

UNE BUSINESS UNIT MULTIMARQUE

- Axa Wealth Management est, depuis octobre 2010, le nouveau nom de la direction de la gestion privée et des partenariats financiers (DGPPF), créée en 2003. Il ne s'agit pas d'une filiale d'Axa France, mais d'une entité commerciale regroupant les différentes marques et métiers de l'assureur en matière de gestion de patrimoine. Son encours global s'élève à 23 Md€, soit environ 25% de l'encours d'Axa France. Ses produits (assurance vie, contrat de capitalisation, prévoyance, PEA, SCPI...) sont distribués par les agents généraux d'Axa, les courtiers et le réseau salarié sous la marque Axa Gestion privée (destinée aux clients disposant d'au moins 300 000 € d'épargne), par les conseillers en gestion de patrimoine indépendants (CGPI) sous la marque Axa Thema (environ 100 000 € d'épargne) et par les banques de gestion de fortune (Lazard, Rothschild, Oddo...) sous la marque Axa Wealth Management (à partir de 300 000 € d'épargne).

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 02 octobre 2020

ÉDITION DU 02 octobre 2020 Je consulte

Emploi

Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS)

Expert Engins de chantier (H/F)

Postuler

SAS COHEN CORPORATE ASSURANCES

Commerciaux Sédentaires H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché de service d'assurances (5 lots)

Val d'Oise Habitat

01 octobre

95 - VAL D'OISE HABITAT

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Sociétés d'assurance : Pour garder ses clients à hauts revenus, Axa passe à la banque

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié