Auto, habitation, santé : Matmut maintient (presque) ses tarifs en 2016

Auto, habitation, santé : Matmut maintient (presque) ses tarifs en 2016

Après avoir annoncé en septembre un gel voire une baisse des tarifs en auto au 1er janvier 2016, la Matmut confirme un maintien de ses tarifs l’an prochain pour les contrats habitation et santé individuelle, mais pas pour l'ensemble du portefeuille.

La Matmut persiste et signe. Au 1er janvier 2016, les contrats d’assurance habitation (2,2 millions de contrats au 31/10/2015) et de santé individuelle (150 000 personnes protégées au 31/10/2015) ne verront pas leurs tarifs augmenter de manière générale. Une politique commerciale audacieuse qui s’ajoute à la décision, en septembre 2015, d’un gel des tarifs des contrats d’assurance autos (2,7 millions de contrats au 31/10/15) voire d’une baisse jusqu’à 5% pour près de la moitié du portefeuille quatre roues du groupe.

Habitation : gel pour les formules commercialisées, +5% pour les anciennes

Dans le détail, le gel des tarifs en MRH portera sur ses formules commercialisées et s’entendent hors évolutions réglementaires de taxes (voir ci-dessous) et hors contrats étudiants. En effet, cette politique ne tient pas compte de deux facteurs inflationnistes. La première, l’augmentation d’1€, de 3,30 € à 4,30 €, de la taxe « terrorisme » prélevée sur chaque contrat d’assurance dommages aux biens (auto, habitation…) dès le 1er janvier prochain. La disposition vise à renflouer les caisses du Fonds d’indemnisation des victimes d’attentats (FGTI) de près de 86 M€ de plus pour l’année 2016.

La seconde est liée à la revalorisation de la taxe spéciale sur la protection juridique (PJ) figurant dans le projet de loi de Finances 2016. Elle augmentera en deux temps : de 11,6% à 12,5%, pour les cotisations échues à compter du 1er janvier 2016 et de 12,5% à 13,4% pour les primes échues à compter du 1er janvier 2017. La PJ peut se présenter en inclusion dans la MRH. La mesure pourrait générer une hausse de quelques euros des contrats en question.

A noter que pour les anciennes formules non commercialisées figurant dans le portefeuille, la mutuelle rouennaise appliquera une hausse moyenne de 5%.

Santé individuelle : les plus de 55 ans concernés

En santé, le maintien des primes ne s’appliquera qu’aux bénéficiaires de plus de 55 ans, l’effet de l’âge étant également neutralisé (hors régime Alsace-Moselle).

Pour les autres contrats, la hausse sera contenue dans une fourchette comprise entre 0 et 2,5%, selon la formule et le niveau souscrit.

Taxes fiscales et contributions des contrats d'assurance

Les cotisations d’assurance ne sont pas soumises à la TVA. Elles incluent en revanche une taxe fiscale, dont le taux légal varie selon la nature des contrats d’assurance. Les sociétés d’assurances reversent les montants des taxes collectées au Trésor Public.

Assurance auto :




Assurance incendie :


Assurance santé :



Source : FFSA
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 11 octobre 2019

ÉDITION DU 11 octobre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestation de services d'assurances

Ville de Solliès Toucas

14 octobre

83 - Solliès-Toucas

Passation d'un marché d assurance protection sociale des sapeurs pompiers volontair...

SDIS de la Meurthe et Moselle Sce Départ. d'Incendie et de Secours

13 octobre

54 - ESSEY LES NANCY

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Auto, habitation, santé : Matmut maintient (presque) ses tarifs en 2016

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié