[DOSSIER] Dossier seniors : l'assurance face au vieillissement 3/3

Autonomie : tout pour rester à la maison

Autonomie : tout pour rester à la maison
Laetitia Duarte
« La plupart des équipements visent à prévenir les accidents et à soulager les articulations », explique Michèle Zaragoza en faisant visiter l’Espace d’idéesBien chez moi (1), dont elle est responsable depuis 2015. Créé en 2011, ce lieu d’exposition et de rencontre est conçu comme un appartement-témoin : il permet aux retraités ainsi qu’aux professionnels de santé et de la protection sociale de découvrir tous les aménagements – dont certains sont d’une simplicité enfantine – permettant de maintenir les personnes âgées et dépendantes à leur domicile.
Piloté par AG2R La Mondiale et financé par les caisses de retraite complémentaire Agirc-Arrco de huit groupes de protection sociale, cet espace accueille 5 000 visiteurs par an : « À l’issue de leur visite, nous les invitons à une collation, poursuit Michèle Zaragoza. Nous avons ainsi le temps de les sensibiliser à l’importance d’anticiper : mieux vaut aménager son domicile avant que les premiers signes de dépendance ou les chutes ne surviennent. » Un message pas toujours facile à faire passer à des retraités encore actifs, qui n’ont pas envie de se projeter dans la dépendance...
 
1. 7, cité Paradis, 75010 Paris, de 9 h à 12 h30 et de 14 h à 17 h 30. Contact : accueil@espace-idees.fr

Se laver sans glisser
La salle de bains est sans doute la pièce qui intéresse le plus les visiteurs : s’il est impossible de remplacer la baignoire par une douche, quelques accessoires simples et peu coûteux (une marche d’accès, une barre d’appui, un banc coulissant) permettent d’en faciliter l’accès.



  • Manger reste un plaisir
    L’aménagement de la cuisine peut être très simple : il suffit de placer les objets que l’on utilise quotidiennement (bol, assiette, verre, etc.) à la bonne hauteur ! Mais quand il devient trop difficile de lever les bras, il est toujours possible d’installer un système de motorisation pour baisser /relever les placards.



  • Rester en contact
    Pas besoin de chercher le numéro de ses proches : ce combiné les mémorise et les associe à une photo sur laquelle il suffit d’appuyer.


  • Halte aux chutes
    Pour prévenir les chutes, la priorité est de retirer les tapis et de désencombrer les circulations entre les pièces. Mais il est aussi utile de guider ses pas la nuit, en installant des chemins lumineux le long des murs ou une petite lampe sous les pantoufles.



  • Garder l’oeil
    Placer l’oeilleton à la bonne hauteur, garder une canne à disposition, installer un visiophone et / ou un amplificateur de sonnerie pour ne rater aucune visite, équiper la porte d’une poignée de préhension si elle est trop difficile à ouvrir : il existe de nombreux accessoires pour éviter que la porte du logement ne se transforme en barrière infranchissable.


  • Prendre de la hauteur
    Quand il devient trop difficile de se relever, les chaises peuvent être aisément surélevées avec quatre cubes adaptés. Ce type d’accessoire reste, hélas, trop peu référencé par la grande distribution : « Il faudrait convaincre les enseignes généralistes, de bricolage ou d’équipement de la maison de créer des coins spécialisés », estime Michèle Zaragoza.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurance du personnel affilié à la CNRACL.

SICTOM de la Région Montluçonnaise

19 avril

03 - DOMERAT

Prestations d'assurance (DO et TRC) pour la construction d'un conservatoire de théâ...

Ville de Montigny le Bretonneux

19 avril

78 - Montigny-le-Bretonneux

Marché de service d'assurance risques statutaires.

Ville de Cogolin

19 avril

83 - COGOLIN

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Autonomie : tout pour rester à la maison

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié