[DOSSIER] Résultats semestriels 2013 : tendance à la hausse pour [...] 7/9

Aviva annonce un premier semestre 2013 bénéficiaire

Aviva annonce un premier semestre 2013 bénéficiaire
Mark Wilson, CEO d'Aviva.

Aviva enregistre des résultats bénéficiaires au premier semestre 2013, après avoir essuyé une année 2012 négative. Alors que le groupe continue sa politique de restructuration, il compte notamment sur son flux de trésorerie et une baisse de ses dépenses opérationnelles pour tirer l'année en cours vers le haut.

Les résultats du premier semestre 2013 redonnent le sourire à Aviva. Affaibli par une année 2012 marquée notamment par une perte de 3,5 Md€, Aviva renoue avec les bénéfices et affiche un résultat net de 776 M£ (902 M€), contre une perte nette de 624 M£ (725 M€) au premier semestre 2012. L’assureur britannique, actuellement en pleine restructuration, sort la tête de l’eau. La franche amélioration des résultats d’Aviva est due en partie à de nombreuses cessions d’actifs, dont la vente de Delta Lloyd en début d’année 2013, mais aussi à certaines orientations stratégiques, comme la réduction du dividende de 44% l’an passé.

Une flux de trésorerie prommetteur

Aviva annonce notamment une augmentation de 30% de son cash flow (flux de trésorerie), à 573 M£ (666 M€), contre 441 M£ (512,6 M€) en 2012. De bonnes performances dues principalement à UK Life, UK GI, au Canada et à la France. L’assureur précise que ces données devraient s’amplifier grâce aux bons résultats que présentent les affaires nouvelles, dont la valeur est «source de futur flux de trésorerie», indique Mark Wilson, CEO d'Aviva. Et d’ajouter : «La valeur des affaires nouvelles a augmenté de 17% à 401 M£ (juin 2012 : 343 M£), entraînée par une meilleure rentabilité et un mix produit chez UK Life et en France qui a augmenté de 16% et 39% respectivement. Dans les marchés en croissance de la Pologne, la Turquie et l’Asie (hors Malaisie et Sri Lanka), la valeur des affaires nouvelles s'est respectivement améliorée de 17%, 54% et 41%.»

Des coûts de restructuration en baisse

Aviva affiche un résultat opérationnel de +5% à 1,008 Md£ (1,172 Md€), contre 959 M£ (1,115 Md€) en juin 2012, indiquant une baisse des dépenses opérationnelles de 9% à 1,528 Md£ (1,776 Md€), contre 1,675 Md£ (1,946 Md€) l'année dernière. Quant aux coûts de restructuration, ils chutent également de 10% à 164 M£ (190 M€) , contre 182 M£ (211 M€) en 2012. Une tendance qui doit se poursuivre d’ici l’an prochain : «Réduire les coûts de restructuration pour 2014 est une priorité», précise Mark Wilson.

La France boosté par l’assurance vie

Enfin, l’assureur britannique affiche également un bon résultat du côté de la génération de capital opérationnel, en augmentation de 3% à 936 M£ (1,088 Md€), contre 906 M£ en juin 2012 (1,053 Md€). Une augmentation mondiale fort bien relayée dans l’Hexagone, Aviva France enregistrant une génération de capital opérationnel de 205,4 M€ au 30 juin, ainsi qu’une baisse des dépenses opérationnelles à 254 M€. La filiale française du groupe précise également un bon niveau d’investissement via Aviva Investors France, qui enregistre un encours de 93,36 Md€ : «Une illustration de notre dynamisme dans ce domaine est notre récente participation à hauteur de 50 millions d’euros dans les fonds de place Novo 1 et Novo 2, qui permettent d'accorder des financements obligataires aux entreprises de taille intermédiaire», indique Nicolas Schimel, directeur général d’Aviva France.

Ce dernier se félicite des résultats du premier semestre 2013 et impute cette forte rentabilité notamment à l’assurance vie, qui jouit d’une collecte nette positive de 325 M€ et dont la valeur des affaires nouvelles a augmenté de 34% par rapport à la même période en 2012, la part d’unités de compte (UC) étant passée de 11% à 17%.

Malgré ces bonnes nouvelles, Mark Wilson reste prudent : «Bien que ces résultats confirment les tendances positives du premier trimestre, résoudre nos problèmes hérités du passé prendra du temps.»

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 30 octobre 2020

ÉDITION DU 30 octobre 2020 Je consulte

Emploi

ASSURANCES TOUSSAINT-PAJOT-SEVIN

AGENT GÉNÉRAL ASSOCIÉ H/F

Postuler

Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS)

Expert Engins de chantier (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurances

SEMIGA

31 octobre

30 - SEMIGA

Prestations d'assurances pour l'ign.

Institut National de l'Information Géographique et Forestière - IGN

31 octobre

94 - ST MANDE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Aviva annonce un premier semestre 2013 bénéficiaire

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié