Aviva France : les cinq ambitions de Patrick Dixneuf pour 2018

Aviva France : les cinq ambitions de Patrick Dixneuf pour 2018
Patrick Dixneuf, directeur général d'Aviva France.

Marque unique, uniformisation de la gamme de produits, renforcement du réseau des agents généraux…Le directeur général d’Aviva France ne manque pas d’idées pour développer la croissance de la filiale de l’assureur britannique.

Patrick Dixneuf est, selon ses propres termes, un « homme heureux ». A l’occasion d’un point presse organisé le 26 janvier, le directeur général d’Aviva France a dressé un bilan de l’état de santé de la filiale française de l’assureur britannique, un peu plus d’un an après sa prise de fonction. « Je suis arrivé dans un contexte où il y avait un certain essoufflement des résultats. Aujourd’hui, quand on regarde les performances commerciales, on s’aperçoit que l’on fait mieux que le marché dans toutes les lignes business dans lesquelles nous sommes engagées », se rejouit-il, sans pour autant donner des précisions sur les résultats annuels d’Aviva, qui seront dévoilés en mars prochain.

Pour 2018, l’ambitieux patron s’est fixé une feuille de route qui comprend cinq points stratégiques.

1/ Augmenter le nombre de clients

 « Notre objectif est d’augmenter de manière significative le nombre de nos clients. Nous voulons séduire une clientèle beaucoup plus jeune afin de l’accompagner sur le long terme, que ce soit en épargne, en dommages, en protection des biens de la famille et en préparation de la retraite », précise Patrick Dixneuf. Parmi ses 3 millions de clients, Aviva en traite aujourd’hui 800 000 en direct (téléphone, internet). Son ambition : doubler ce chiffre d’ici à 2022.

2/ Regrouper les marques sous une bannière unique

Or, pour attirer de nouveaux clients, Patrick Dixneuf compte renforcer l’attractivité d’Aviva. Comment ? En regroupant ses 3 marques de vente directe – à savoir l’assureur auto et habitation Eurofil, l’assureur en ligne Aviva Direct (obsèques, dépendance, décès, etc.) et le courtier en assurance vie Epargne Actuelle – sous une même bannière. « Ces trois entités donnaient de bons résultats, mais avaient une capacité de développement commercial limitée. En les regroupant sous une marque unique, nous allons renforcer notre puissance marketing, et donc par conséquence notre croissance ». Lancement commercial de cette « marque unique » Aviva prévu pour septembre 2018.

3/ Redéfinir le parcours client

Mais le projet de développement voulu par le directeur général d’Aviva France ne s’arrête pas là. « A partir de septembre prochain, quand le client ira sur le site Aviva.fr, il aura la possibilité de souscrire à une offre en direct ou bien d’être réorienté vers un agent général. Nous voulons vraiment avoir une ouverture des canaux », précise Patrick Dixneuf. Avant d’ajouter : « Le multicanal devient une nécessité, car la volonté des clients, c’est d’avoir des accès qui ne sont pas soumis à des horaires d’ouverture ».

4/ Rassembler les offres

Patrick Dixneuf prévoit d’uniformiser en outre la gamme des produits proposés par Aviva. « C’est un challenge de simplification que nous voulons pour nos clients », indique-t-il. Les réseaux de distribution seront désormais restructurés en quatre segments : l'un de vente directe (téléphonique et web), l'autre de proximité (agents et courters), le troisième pour l’offre patrimoniale, et enfin le dernier pour les partenariats (Afer, UFF…).

5/ Renforcer le réseaux d’agents généraux

Le directeur général d'Aviva France entend aussi « jouer la carte du réseau de proximité à fond », en renforçant sa distribution intermédiée au cours des prochains mois. « Nous voulons augmenter le nombre d’agents généraux et de points de vente que nous avons en France », indique-t-il. Alors que le réseau s’appuie aujourd’hui sur 940 agents généraux, Aviva projette de dépasser la barre des 1000 d’ici la fin de l’année. « Un agent qui rend son service de conseil en souscription et qui aide nos clients sinistrés a une valeur ajoutée pour l’entreprise. Il justifie complétement sa commission et le coût d’un réseau intermédié », conclut-il. 

Emploi

BNP PARIBAS

Architecte IT H/F

Postuler

CIBLEXPERTS

Expert RC construction ou mécanique H/F

Postuler

BNP PARIBAS

Chargé(e) d'études actuarielles - Tarification H/F

Postuler
Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Contrats d'assurances

CCM de Petite Camargue

25 septembre

30 - CC DE PETITE CAMARGUE

Diverses assurances

OPH-ACM Agglo Castres-Mazamet

25 septembre

81 - Castres

Assurance flotte automobile et risques annexes

SEMCODA

25 septembre

01 - SEMCODA - NOVADE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Aviva France : les cinq ambitions de Patrick Dixneuf pour 2018

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié