Axa : 650 emplois menacés en Belgique

Axa : 650 emplois menacés en Belgique
Axa Belgium vient d'annoncer un plan de recentrage de ses activités et de simplification de son organisation.

Le groupe Axa va procéder à une restructuration de ses activités en Belgique. Le projet, annoncé en interne ce lundi 5 septembre 2016, pourrait conduire à la suppression de 650 emplois au cours des deux prochaines années.

La Belgique est le premier pays à faire les frais des nouvelles ambitions du groupe Axa à horizon 2020, annoncées en juin 2016. Lors d’un conseil d’entreprise extraordinaire qui a eu lieu ce lundi 5 septembre 2016, Axa Belgium a présenté dans le cadre de son plan stratégique 2020 un projet de recentrage de ses activités et de simplification de son organisation.

« Ce plan stratégique pourrait mener à la perte de l’emploi de 650 personnes au sein de l’entreprise au cours des deux prochaines années », indique Axa Belgium dans un communiqué. En Belgique, Axa emploie 4100 salariés et réalise un chiffre d’affaires de 3,8 Md€ (chiffres 2014, hors activités bancaires).

Limiter le nombre de licenciements

« Conformément à législation en la matière et dans la continuité du dialogue social d’usage au sein de l’entreprise, la stratégie 2020 sera analysée et discutée avec les représentants du personnel afin de limiter l’impact sur l’emploi et plus particulièrement, le nombre de licenciements secs », précise la filiale du groupe Axa.

Dans le cadre de son plan de réorganisation, Axa Belgium entend cesser de souscrire des placements individuels à partir de janvier 2017 pour se concentrer sur l’assurance dommages, un marché sur lequel l'assureur occupe la première place en Belgique, ainsi que sur la retraite à destination des employeurs, des indépendants et des particuliers.

Le plan stratégique, annoncé ce lundi, passe aussi par une simplification de l’organisation. Une partie des activités – celles basées à Charleroi, Louvain et Eupen - seront ainsi transférées vers d’autres sites. Pour « optimiser sa structure de coûts », Axa Belgium prévoit aussi de réduire ses dépenses logistiques et informatiques et de revoir sa politique salariale.

Investissements dans le digital

En parallèle, l’entreprise annonce qu’elle va investir 200 M€ sur cinq ans pour poursuivre sa « transformation  digitale » et notamment la modernisation de ses outils et services destinés à ses clients et à ses distributeurs.

Le groupe Axa, désormais dirigé par Thomas Buberl, est engagé dans un nouveau plan stratégique baptisé Ambition Axa centré sur les clients et la modernisation de l’entreprise. Ce plan comporte aussi des objectifs importants en matière de réduction des dépenses : 2,1 Md€ d’ici à 2020 pour l’ensemble du groupe.

En France, principale entité du groupe, un projet de réorganisation doit être présenté prochainement aux représentants du personnel.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 20 septembre 2019

ÉDITION DU 20 septembre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurances statutaires groupement ESMS 65

Etablissement Public d'Accompagnement et de Soins des Hautes-Pyrénées 65

20 septembre

65 - CASTELNAU RIVIERE BASSE

Aménagement du CCAS

Ville de Ruelle sur Touvre

20 septembre

16 - Ruelle-sur-Touvre

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Axa : 650 emplois menacés en Belgique

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié