[DOSSIER] Observatoire de l'innovation 5/6

« Axa a investi 800 M€ dans le digital »

« Axa a investi 800 M€ dans le digital »
© Patrick Messina/AXA Frédéric Tardy, directeur marketing et distribution du groupe axa

Retour sur la stratégie digitale menée par Axa depuis quelques mois et dont l’ampleur devrait encore s’intensifier.


Quelles actions caractérisent la stratégie digitale du groupe Axa ?
Pour être le premier groupe d’assurance à prendre la vague du digital, nous avons choisi, entre autres, de créer un lab dans la Silicon Valley, qui est installé en face de Twitter dans un espace de coworking où l’on retrouve, par exemple, Coca-Cola. Ce Lab a quatre missions essentielles. Tout d’abord, former tous les collaborateurs d’Axa. Nous avons commencé par les 250 dirigeants, qui ont bénéficié de deux sessions de formation d’une semaine à San Francisco et à Lausanne. Ensuite, nous avons déployé le concept plus largement à travers des modules corporate on line. Les autres objectifs de cet Axa Lab sont de côtoyer les experts du digital et de créer des partenariats avec les leaders de la Silicon Valley, et, enfin, de comprendre les tendances de fond et de favoriser la proximité avec les start-up. Cette stratégie digitale est une priorité pour Axa, qui investit là quelque 800 M€.

Quel effet la révolution digitale aura-t-elle sur les marques, et principalement sur Axa ?
Le marché de l’assurance n’en est qu’au début de sa transformation au niveau mondial. Cependant, nous constatons déjà que dans les pays où l’assurance n’est pas obligatoire et dans les pays émergents, la marque revêt une grande importance. Et son pouvoir d’attraction est de plus en plus décisif sur Internet. Résultat, il va falloir offrir aux consommateurs une expérience de marque qui soit capable de continuer à occuper un territoire physique tout en préemptant le nouveau territoire digital. Enfin, et l’enjeu est de taille, parce que le monde ira en se complexifiant, notre rôle d’assureur sera de délivrer de la tranquillité et de rassurer avec une marque forte.

Quels défis Axa-il doit relever pour atteindre ses objectifs ?
Dans son ensemble, le secteur de l’assurance ne peut envisager ce nouveau monde qu’avec une éthique parfaite concernant les données recueillies auprès des assurés. Ce n’est pas un défi, mais un postulat. Au rang des défis, il y a celui de la formation et des compétences, et la France dispose d’une fantastique opportunité, car les métiers de demain sont maîtrisés par nos compatriotes, qui sont d’ailleurs nombreux dans la Silicon Valley. Mais le défi majeur est de comprendre le monde qui arrive. Or, je crois que les entreprises qui auront survécu dans dix ans et connaîtront les plus belles réussites seront les sociétés traditionnelles d’aujourd’hui qui auront compris et intégré le digital.

Propos recueillis par Anne Lavaud et SylvaiN Monnerie

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 22 novembre 2019

ÉDITION DU 22 novembre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché de service assurance annulation.

Ile de la Réunion Tourisme, Comité Régional du Tourisme

22 novembre

974 - ST PAUL

Assurances dommage ouvrage et tous risques chantier

Communauté de Communes Tarn-Agout

22 novembre

81 - CC TARN ET AGOUT

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

« Axa a investi 800 M€ dans le digital »

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié