Axa Banque vise une augmentation de ses clients grâce à la loi Macron

Axa Banque vise une augmentation de ses clients grâce à la loi Macron

Axa Banque, qui compte aujourd'hui près de 700 000 clients, espère grossir son portefeuille de prospects, grâce à l'entrée en vigueur, le 6 février 2017, de la loi Macron favorisant la mobilité bancaire. 

Axa Banque démarre l'année 2017 en mode conquète. La filiale bancaire d'Axa France mise sur l'entrée en vigueur, le 6 février prochain, de la loi pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques, dite Macron, du nom de l'ex-ministre de l'Economie, aujourd'hui candidat à l'élection présidentielle. L'article 43 de ce texte paru au journal officiel le 7 août 2015, favorise la mobilité bancaire : «l'établissement d'arrivée, qui ouvre le nouveau compte de dépôt dans le cadre du changement de domiciliation bancaire, propose au client, gratuitement et sans condition, un service d'aide à la mobilité bancaire permettant un changement automatisé des domiciliations bancaires, vers le nouveau compte, des prélèvements valides et virements récurrents du compte d'origine ». Au total, le transfert doit avoir été réalisé dans un délai de 22 jours ouvrés maximum.

Près de 700 000 clients actuellement

Axa Banque, qui compte aujourd'hui près de 700 000 clients et affiche un produit net bancaire annuel de près de 150 millions d'euros, vise avant tout les quelque 6,6 millions d'assurés particuliers d'Axa France. Combien de nouveaux clients l'établissement escompte-t-il ? Il est trop tôt pour le dire visiblement. « Les objectifs à court terme n'ont pas encore été déclinés. Nous allons voir nos agents dans quelques jours », précise Amaury de Warenghien, le président du conseil de surveillance d'Axa Banque, ajoutant que l'entreprise ne compte pas faire de surenchère de promotions.

Pour encourager les assurés d'Axa à sauter le pas et ouvrir un compte chez elle, la filiale bancaire de la compagnie a toutefois prévu une prime de bienvenue de 250 € maximum pour tout client qui domiciliera 10 % de son salaire mensuel. Par ailleurs, un client qui ouvrirait un compte bancaire chez Axa Banque et souscrirait aussi une assurance auto, profitera de deux mois d'assurance gratuite.

Aucun frais de tenue de compte et carte de paiement gratuites, sous conditions 

Alors qu'elle avait instauré des frais de tenue de compte le 1er octobre dernier, Axa Banque fait finalement marche arrière. Pour les nouveaux comme pour les anciens clients, la banque ne facture plus aucun frais de tenue de compte et toutes les opérations courantes seront gratuites. Y compris les retraits d'argent effectués dans des pays de la zone euro. Depuis le 1er janvier, les cartes de paiement sont également cadeau. Mais à une condition : qu'un minimum de dépenses soit effectué chaque trimestre, à raison de 900 € par trimestre (450 € pour les moins de 29 ans). Les clients qui n'atteindraient pas ces montants seront facturés 15 € par trimestre pour une carte Visa classic et 30 € par trimestre pour une Visa Premier. Objectif : éviter les effets d'aubaine et fidéliser des clients dont seulement 40 % sont actifs, aujourd'hui. 

Inspirées de son offre de banque mobile  « Soon », réservée jusqu'ici au plus jeunes, de nouvelles fonctionnalistés devraient être mises en place dans le courant de l'année. C'est le cas, par exemple, de la fonction  « lock and unlock » permettant de bloquer, en cas de perte, sa carte de paiement. 

Une offre patrimoniale pour clients aisés

Outre ses services bancaires classiques, Axa Banque met en avant, enfin, une offre de banque patrimoniale, réservée à une population très aisée, que Marie-Cécile Plessix, directrice générale de l'établissement chiffre « à près de 10 000 personnes ». Sur cette cible, Axa banque, qui déclare que son bilan croit d'environ 100 M€ par mois, vise une production annuelle de 1 Md€ de crédits patrimoniaux en 2017.

La banque, pour parvenir à ses fins, mise aussi sur le concours de quelque 3 000 agents généraux certifiés en qualité d'intermédiaires en opérations bancaires (IOB), dont environ 850 sont des assurbanquiers pouvant ouvrir un compte ou proposer des crédits à la consommation ou des crédits immobilier.  « Nos clients seront rassurés car ils pourront à la fois gérer leurs compte et souscrire un crédit (à la consommation ou immobilier) en ligne, mais également rencontrer un conseiller en agence s’ils le désirent », conclut Amaury de Warenghien.

 

 

 

 

 

 

Emploi

Groupama

CHARGE(E) DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL

Postuler

Groupama

CHARGE(E) DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Axa Banque vise une augmentation de ses clients grâce à la loi Macron

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié