Axa : chiffre d’affaires quasi stable sur neuf mois

Axa : chiffre d’affaires quasi stable sur neuf mois

Au 30 septembre 2016, le groupe Axa affiche un chiffre d’affaires de 75,7 Mds € quasiment stable (+0,4%) par rapport à l’exercice précédent. Mais d’une ligne de métiers à l’autre, les performances sont très contrastées.

La croissance des activités du groupe Axa se révèle ténue sur neuf mois. Son chiffre d’affaires progresse de 0,4%, à périmètre comparable, et s’élève ainsi à 75,7 Mds € au 30 septembre 2016. Le principe de développement sélectif des activités fixé dans le cadre du plan stratégique 2020 et l’environnement macro-économique expliquent ses moindres performances.

En assurance vie, épargne et retraite, le chiffre d’affaires est en baisse de 1% à 44,2 Mds €. Le volume des affaires nouvelles en santé et prévoyance (40% des ventes), activités sur lesquelles Axa met l’accent, ont progressé de 4%. Cette croissance a été soutenue, entre autres, par les performances d’Axa France en assurance collective, selon Gérald Harlin, directeur financier du groupe.

UC : baisse de régime y compris en France

En revanche, sur le front des contrats en unités de compte, qui figurent pourtant parmi les produits stratégiques, le volume des affaires nouvelles a baissé de 15%. Une tendance déjà observée au premier semestre, selon Gérald Harlin. Cette baisse de régime tient aux « conditions de marché défavorables en Europe », mais aussi à la non-récurrence de ventes exceptionnelles réalisées à Hong-Kong en 2015, juste avant un changement de réglementation. En Europe, la baisse des ventes de produits en unités de compte a été particulièrement marquée en France (-11%), en Belgique et en Italie.

Au final, la collecte nette s’élève à 4,9 Mds €, contre 6,2 Mds € au 30 septembre 2015. Au cours de l’exercice 2016, la collecte a été « soutenue par les segments prioritaires - santé, prévoyance et unités de compte – en phase avec la stratégie du groupe », précise Gérald Harlin.

Dommages : croissance tirée par les tarifs

En assurance dommages, Axa affiche un chiffre d’affaires de 25,4 Mds € en hausse de 3,4%, une progression qui a essentiellement été portée par les hausses tarifaires (3% en moyenne). Dans cette ligne de métier, les marchés stratégiques dits « à forte croissance » et la vente directe réalisent de bonnes performances (+10% et +6%), alors qu'en France, le chiffre d’affaires reste stable.

En gestion d’actifs, le groupe Axa affiche une baisse de 6% de son chiffre d’affaires avec une collecte inférieure à celle de 2015 (18 Mds € contre 32 Mds € au 30 septembre 2015). En cause : la perte de deux mandats institutionnels du côté d’Alliance Berstein (AB), Axa IM ayant réalisé de bonnes performances.

Au 30 septembre 2016, le ratio de solvabilité 2 du groupe se situe à 191%. Cet indicateur est en retrait de six points par rapport au 30 juin 2016, mais il reste dans la fourchette cible du groupe. A savoir : un ratio de solvabilité compris entre 170% et 230%

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 06 décembre 2019

ÉDITION DU 06 décembre 2019 Je consulte

Emploi

APREF

ADJOINT DU DÉLÉGUÉ GÉNÉRAL H/F

Postuler

Mission Handicap Assurance

Mission Handicap Assurance

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Axa : chiffre d’affaires quasi stable sur neuf mois

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié