Axa France reste confiant pour 2012

Axa France reste confiant pour 2012
Nicolas Moreau, directeur général d'Axa France

La crise de la dette souveraine et la situation des marchés financiers ont modifié la donne en matière d’épargne. Pour Axa France, comme pour les autres assureurs, la fin de l’année 2011 a donc été plus compliquée en matière d'assurance-vie. « Les français ont été plus attentifs, a indiqué Nicolas Moreau, directeur général d’Axa France, leur épargne s’est davantage orientée vers des investissements en immobilier, des remboursements de dettes, ou de la consommation courante. » D’où des niveaux d’épargne en livret et en assurance vie plus bas. Malgré ce contexte difficile, « 2011 a été une bonne année pour Axa France », a indiqué Nicolas Moreau, à l’occasion de ses vœux à la presse. L’assureur dit avoir enregistré de bons résultats en prévoyance avec sa garantie des accidents de la vie pour les seniors mais aussi en banque, grâce à des offres couplant produits bancaires et assurance dommages. En 2012, Axa entend « poursuivre ses efforts d’innovations ». « L’environnement reste compliqué. Chez Axa France, nous sommes réalistes mais optimistes : nous continuons à investir ». En ce début d’année, plusieurs nouveautés sont annoncées : Entour’âge, un contrat dépendance, et Protection Familiale Intégrale, une garantie des accidents de la vie couvrant aussi les risques numériques (usurpation d’identité, atteinte à l’e-réputation, fraudes aux moyens de paiement, etc). L’assureur prévoit de faire évoluer son offre en matière d’épargne – un support immobilier est d’ores et déjà annoncé – et d’investir dans la qualité de service.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 27 novembre 2020

ÉDITION DU 27 novembre 2020 Je consulte

Emploi

CEGEMA

Chargé de Gestion Emprunteur H/F

Postuler

CRETEIL HABITAT SEMIC

CHEF DU SERVICE MARCHE/ASSURANCES H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Axa France reste confiant pour 2012

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié