Axa : le rachat d'XL comporte des incertitudes selon S&P Global ratings

Axa : le rachat d'XL comporte des incertitudes selon S&P Global ratings
La note des entités opérationnelles du groupe Axa est aujourd'hui de "AA-"

Suite à l'annonce d'acquisition du groupe XL par Axa, l'agence de notation S&P Global ratings a placé sous surveillance avec implication négative la note d’Axa. Elle considère l'opération de rachat comme risquée financièrement. 

C’est ce qu’on appelle une mise en garde. Ce 6 mars 2018, l’agence de notation S&P Global ratings a décidé de placer sous surveillance avec implication négative la note de crédit « AA-» d’Axa. En cause : l’acquisition du groupe XL par l’assureur français, qui comporte, selon l’agence de notation, des « risques importants d’exécution ». Le financement de la transaction – estimée à 12,4 Md€ - suscite de sérieuses réserves du côté de S&P Global ratings.

Un plan qui interroge

Pour rappel, Axa a annoncé vouloir financer cette méga-acquisition grâce à 3,5 Md€ de trésorerie disponible, 6 Md€ liés à l’introduction en bourse prévue des activités américaines, ainsi qu’aux transactions associées, et environ 3 Md€ liés à l’émission de dette subordonnée. « Notre mise sous surveillance des notes d’Axa reflète les incertitudes relatives au financement de l’acquisition d’XL. L’acquisition représente une dépense significative dont le financement dépend du succès d’opérations qui n’ont pas encore eu lieu. Un exemple : Axa entend profiter de l’introduction en bourse d’Axa US pour financer une partie de l’opération avec XL. Or, nous ne pouvons pas prédire d’ores et déjà les conditions de marché dans lesquelles la valorisation de cette opération se fera », observe Lotfi Elbarhdadi, directeur senior au sein du groupe assurance chez S&P Global Ratings.

Des clients dubitatifs ? 

Autre sujet d’incertitude pointé par S&P Global ratings : la conservation de la base de clientèle d’XL, « un groupe actif dans le domaine de l’assurance et de la réassurance », rappelle l'analyste. Or, « des sociétés d’assurance qui cèdent des affaires en réassurance à XL, pourraient reconsidérer le fait d’apporter des affaires à un groupe qui désormais appartient à un concurrent direct. Ceci pourrait impacter les revenus des activités de réassurance d’XL », précise ce dernier.

Les agences à l'unisson

Selon S&P Global ratings, cette phase de questionnement n’a toutefois pas vocation à perdurer.  « Dans les trois mois qui suivent, typiquement », selon le spécialiste interrogé, l’agence de notation – après avoir approfondi son analyse sur les points d’incertitude - confirmera la note actuelle des entités opérationnelles Axa, à « AA-», ou bien procédera à un abaissement d’un cran. « La seule chose que nous excluons à ce stade, c’est un relèvement de la note ». A noter que dans le même temps, les deux autres grandes agences de notatoion, Fitch et Moody's, se sont également montrées prudentes sur l’opération d’acquisition du groupe XL par Axa. Fitch a placé sous surveillance négative sa note "A", alors que Moody's a ramené de stable à négative la perspective d'évolution de la dette "A2" d’Axa.

 

Emploi

BNP PARIBAS

Architecte IT H/F

Postuler

CIBLEXPERTS

Expert RC construction ou mécanique H/F

Postuler

BNP PARIBAS

Chargé(e) d'études actuarielles - Tarification H/F

Postuler
Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Recouvrement amiable et judiciaire de créances auprès des locataires sortis pour le...

SIA Habitat Société Immobilière de l'Artois

18 septembre

59 - DOUAI

Prestations de recouvrement de créances pour les besoins de la Canssm.

CANSSM Caisse Autonome Nationale de la Sécurité Sociale dans les Mines

18 septembre

75 - CANSSM

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Axa : le rachat d'XL comporte des incertitudes selon S&P Global ratings

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié