Axa met résolument l’accent sur le cash

Axa met résolument l’accent sur le cash
Denis Duverne, directeur général délégué d'Axa

Sur la base de son modèle interne, tel que validé par l’ACPR le 18 novembre dernier, le groupe disposait au 30 septembre d’un ratio de Solvabilité 2 de 212%. Il en découle une nouvelle politique de gestion du capital, visant à la fois à soigner les actionnaires et à permettre le financement de la croissance et de la transformation numérique.

A nouvel environnement prudentiel, nouveaux objectifs. Profitant de sa « journée investisseurs » à Londres, Axa vient de dévoiler sa nouvelle politique de gestion du capital, adaptée au nouveau régime prudentiel Solvabilité 2. Sur la base de son modèle interne, tel que validé par l’ACPR le 18 novembre dernier, le groupe disposait au 30 septembre d’un ratio de Solvabilité 2 de 212%. « Un ratio non seulement élevé, mais aussi résistant à un large éventail de chocs financiers et non financiers », précise Denis Duverne, le directeur général délégué d’AXA.

L’exercice n’est toutefois pas réalisé à des fins purement réglementaires. Développé depuis le début des années 2000, le modèle interne d’Axa est déjà au cœur de sa politique de gestion des risques et de son processus de décision. Désormais, il est l’instrument au service d’une politique de gestion du capital sophistiquée et assumée. Concrètement, Axa se fixe ainsi une fourchette cible de ratio de Solvabilité 2 comprise entre 170% et 230%.

Accentuer la génération de cash flow

L’accent continue à être résolument mis sur la génération de cash flow opérationnel disponible. A cet égard, le groupe indique attendre une contribution plus élevée des activités vie-épargne-retraite (+500 M€ par ans environ) du fait d’un besoin en capital inférieur sur les affaires nouvelles. Les filiales ont par ailleurs pour consigne de faire remonter sous forme de dividendes entre 75% et 85% de leurs cash flows opérationnels disponibles (« remittence ratio »). Jusqu’ici, l’objectif se situait entre 75% et 80%.

Ceci doit permettre au groupe de servir « des dividendes attractifs » à ses actionnaires, et de « continuer à investir dans la croissance [des] opérations et dans [les] initiatives de transformation numérique ». La politique de distribution de dividende a donc été réévaluée, avec un objectif se situant entre 45% et 55% du résultat courant consolidé (contre une fourchette de 40% à 50% dans le plan Ambition Axa).

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 22 novembre 2019

ÉDITION DU 22 novembre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché d'assurance maladie et de prévoyance.

ELOGIE - SIEMP

21 novembre

75 - ELOGIE SIEMP

Recouvrement amiable et judiciaire des dettes des locataires partis

Cachan Habitat OPH

21 novembre

94 - CACHAN HABITAT

Intervention des huissiers de justice en phase comminatoire amiable_drfip Paca13.

Ministère de l'Economie Antenne Interrégionale Méditerranée

21 novembre

13 - MARSEILLE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Axa met résolument l’accent sur le cash

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié