Axa quitte l’Azerbaïdjan

Axa quitte l’Azerbaïdjan
MIKAEL LAFONTAN « Nous voulons désormais nous focaliser sur les dix grands pays qui contribuent à 80% de notre résultat, ainsi que sur six pays à haut potentiel », explique Thomas Buberl, directeur général d’Axa.

Le groupe d'assurances français Axa a décidé de vendre ses activités présentes en Azerbaïdjan. 

Axa poursuit sa stratégie de recentrage. Le groupe d’assurance a annoncé avoir conclu un accord avec Elkhan Garibli, afin de céder toutes ses activités de dommages en Azerbaïdjan. Selon cet accord, l’homme d’affaires acquerrait 100 % de l’entité de dommages Axa MBask Insurance Company OJSC. Les parties se sont engagées conjointement à ne pas divulguer les termes de l’accord.

un focus sur 16 pays

« Lors de la journée investisseurs organisée en novembre dernier, nous avons indiqué que nous voulions désormais nous focaliser sur les dix grands pays qui contribuent à 80% de notre résultat, ainsi que sur six pays à haut potentiel », a expliqué Thomas Buberl, directeur général d’Axa, lors de la présentation des résultats 2017. « Les autres pays ? Ils seront désormais gérés avec plus d’autonomie. Et chaque mois, nous nous poserons la question de savoir si nous sommes bien positionnés sur tel ou tel marché local. C’est ce qui s’est passé avec l’Azerbaïdjan », précise-t-il. Pour rappel, Axa a conclu fin décembre un accord avec Jeneration Holdings Limited dans le cadre de la cession de sa franchise « Swiss Privilege » à Hong Kong. Puis début février, c’est Axa Deutschland qui a cédé son fonds de pension à un investisseur chinois.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Axa quitte l’Azerbaïdjan

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié