Ageas pénalisé par la dette grecque

L'assureur belge Agéas (ex Fortis) a vu son bénéfice net s'effondrer au deuxième trimestre à 111 M€ (- 39%), lourdement affecté par la dépréciation d'obligations grecques. Sans la dette grecque, le bénéfice s'établissait à 261 M€ en progression de 44%. Agéas a également annoncé un programme de rachat d'actions de 250 M€ d'actions salué en Bourse et tente de réduire son exposition aux obligations des pays périphériques de la zone euro les plus fragiles. Elle s'élevait mi-aout à 4,3 Md€ contre 6 Md€ à la fin de l'année 2010.

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 23 septembre 2022

ÉDITION DU 23 septembre 2022 Je consulte

Emploi

La Mutuelle Générale

CHARGE(E) DE RECRUTEMENT - F/H - STAGE

Postuler

Relais Assur

Conseiller Commercial en Assurance H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

MARCHE PUBLIC D'ASSURANCES 2023-2026.

Ville de Choisy le Roi

25 septembre

94 - CHOISY LE ROI

Fourniture de carte de paiement et solution informatique associée, pour la gestion ...

Conseil Départemental de Seine St Denis

25 septembre

93 - CONSEIL DEPARTEMENTAL

PRESTATIONS DE SERVICE D'ASSURANCE POUR LE GROUPEMENT HOSPITALIER DE TERRITOIRE DU ...

CHU de Limoges Hôpital universitaire Dupuytren

25 septembre

87 - LIMOGES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Ageas pénalisé par la dette grecque

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié