Bénéfice trimestrielle divisé par deux pour ING

Le bancassureur néerlandais ING a annoncé, pour le premier trimestre 2012, un bénéfice net divisé par deux en glissement annuel, un recul dû à une provision liée à une enquête des autorités financières américaines. Le bénéfice net sur la période s'est établi à 680 M€ alors que les analystes interrogés par l'agence Dow Jones Newswires avaient tablé sur un bénéfice net moyen de 1,14 Md€.

Les résultats du groupe néerlandais ont notamment pâti d'une provision de 370 M€, effectuée en vue d'un éventuel arrangement à l'amiable avec les autorités financières américaines dans le cadre d'une enquête sur des transactions bancaires réalisées avant 2007. Par ailleurs, Kyobo Life Insurance, numéro trois de l'assurance-vie en Corée du Sud, a indiqué vouloir déposer une offre pour le rachat des opérations d'assurance en Asie d'ING, qui pourraient atteindre 6 Md$ (4,5 Md€), selon les analystes.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 10 avril 2020

ÉDITION DU 10 avril 2020 Je consulte

Emploi

INFOPRO DIGITAL

Commercial sédentaire en BtoB H/F

Postuler

Futur Associé H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Bénéfice trimestrielle divisé par deux pour ING

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié