La Banque postale IARD a transformé l'essai

La Banque postale IARD a transformé l'essai
Le bancassureur « pas comme les autres » compte lancer d'autres offres et coupler le crédit à l'assurance.

L'activité assurance progresse fortement en 2011, grâce à une année de lancement réussie en dommages et des résultats satisfaisants en assurance vie dans un marché déprimé.

Lancée en décembre 2010, l'activité IARD de la Banque postale affiche une belle première année : 204 000 contrats ont ainsi été souscrits en 2011, ce qui porte le portefeuille actuel à 285 000 contrats. L'offre construite avec Groupama, qui se décline en auto, en habitation et en protection juridique, est aujourd'hui totalement déployée et distribuée en multicanal. La gamme sera étoffée au cours de l'année 2012 avec une assurance scolaire et une assurance deux-roues.

La gamme santé en hausse

Un succès commercial que Philippe Wahl, président du directoire de la Banque postale, explique par « la simplicité de l'offre et la justesse du prix ». « La Banque postale a trouvé sa place sur le marché traditionnel de l'IARD, pourtant saturé », a-t-il notamment commenté. Le bancassureur n'a d'ailleurs pas lésiné sur les moyens humains, puisqu'il a recruté dans ce cadre plus de 200 personnes en 2011.

Mais les assurances de personnes ne sont pas en reste. Plus de 400 000 contrats de prévoyance individuelle ont ainsi été souscrits, soit une de croissance de plus de 7% sur un portefeuille de 2,4 millions de contrats, et un chiffre d'affaires de 250 M€ (en hausse de 6,5%). Du côté de l'assurance vie, la Banque postale s'en tire plutôt bien, avec une collecte brute de 10,2 Md€, en baisse de 4% seulement (contre 14,7% pour le marché), et une collecte nette de 1,5 Md€, en recul de 51% alors que celle-ci a plongé de 91% en général.

« Grâce à nous, la CNP a renforcé sa part de marché. Les leaders d'opinion, experts et jour-nalistes financiers ont continué en 2011 de faire de l'assurance vie la pierre angulaire de la gestion de patrimoine. C'est notre position également », a expliqué Philippe Wahl. Des résultats obtenus malgré le lancement, à l'automne dernier, d'un Livret A. En santé, la gamme disponible pour l'instant sur le net et par téléphone, lancée en décembre dernier, a généré à ce jour 6 200 contrats.

En 2012, la Banque postale enfoncera le clou en proposant des offres couplées à des tarifs qu'elle qualifie de « raisonnables », et ce sur tous ses canaux de distribution : en clair, l'assurance auto et la multirisque habitation seront proposées de manière systématique avec les crédits.

Emploi

Ergalis

Technico commercial Santé Prévoyance F/H

Postuler

AFI ESCA

Gestionnaire Assurance Obsèque H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurance Dommages-Ouvrage et tous risques chantier pour l'opération "Réhabilitatio...

Communauté Commune Golfe de St Tropez

17 février

83 - COGOLIN

Marché de services bancaires.

URSSAF Languedoc-Roussilon

17 février

34 - URSSAF DE L'HERAULT

Souscription des contrats d'assurance pour la ville de Peymeinade.

Ville de Peymeinade

17 février

06 - PEYMEINADE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

La Banque postale IARD a transformé l'essai

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié