Le Crédit Agricole utilise des fonds de l’assurance pour financer les collectivités

Le Crédit Agricole utilise des fonds de l’assurance pour financer les collectivités
LUC PÉRÉNOM Jérôme Grivet, DG de Crédit Agricole Assurances

La banque verte veut aider les collectivités locales alors que ces dernières éprouvent des difficultés à trouver des financements depuis les difficultés de Dexia. Pour y arriver, le Crédit Agricole va s’appuyer sur ses activités assurantielles. Dans un communiqué daté du 26 juin, le groupe mutualiste annonce que les caisses régionales vont proposer 1,875 Md€ de crédits à taux fixe sur 15 ans aux collectivités « de taille moyenne présentant des projets utiles pour le développement des territoires et ne pouvant accéder directement aux marchés obligataires ».

80% de ces créances seront ensuite rachetées par un véhicule de titrisation, qui se finance en émettant des obligations souscrites par Crédit Agricole Assurances. Les caisses régionales conserveront dans leur bilan les 20% restants, dont elles assureront la gestion. « C'est une source de diversification de nos placements, car nous nous sommes largement désengagés de la dette souveraine non française. Il nous fallait en outre un placement long pour être en adéquation avec la durée des contrats d'assurance-vie », a expliqué Jérôme Grivet, directeur général de Crédit Agricole Assurances, dans Les Echos.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Titres repas dématérialisés - chèques/cartes cadeaux.

GHT Val de Marne Est - Centre Hospitalier Intercommunal de Créteil

18 juillet

94 - CRETEIL

Convention de participation pour la participation au financement de la protection s...

Conseil Général de la Haute Vienne

18 juillet

87 - CONSEIL DEPARTEMENTAL

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Le Crédit Agricole utilise des fonds de l’assurance pour financer les collectivités

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié