Ces start-ups qui bousculent le monde de l'assurance

Ces start-ups qui bousculent le monde de l'assurance
Les 28 start-ups labellisées par Finance Innovation le 26 mai 2015 composent une prometteuse Fin&Tech Community

Le pôle de compétitivité Finance Innovation a remis le mardi 26 mai 2015 les 28 premiers labels aux jeunes entreprises technologiques les plus innovantes. Parmi ces Fintech, 10 projets concernent directement l’assurance.

C’est comme si Paris ne voulait plus rougir face à Londres. Comme si le français David s’affirmait face à l’anglais Goliath. Comme si, le temps d’une première remise de labels à des jeunes pousses suivie d’échanges clairement capitalistiques entre start-ups et investisseurs, Paris se parait du costume de capitale financière. Au centre d’Affaires Paris Victoire (9e), les 28 Fintech - à savoir jeunes entrerpises technologiques dans le domaine de la finance -  primées par le pôle de compétitivité Finance Innovation donnaient vraiment à le croire. Leurs projets ont été choisis parmi 100 dossiers présélectionnés dans le secteur de la banque, de l’assurance, de la gestion d’actifs, de l’immobilier, de l’économie sociale et solidaire ou des métiers du chiffre et du conseil.

Se distinguer dans la compétition mondiale


« J’y crois ! a d’ailleurs clamé Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat chargée du numérique, je veux favoriser les alliances entre grands groupes et start-ups, les corporate ventures, les accords de propriétés intellectuelles et le partage de lieux d’incubation. Ces entreprises labellisées dessinent l’avenir de notre secteur bancaire qui se tourne vers l’expérience utilisateur, le virtuel, la personnalisation, la réactivité et l’usage du big data ».

Comme seule l’innovation permettra, en effet, aux entreprises de se distinguer dans la compétition mondiale, les lauréats n’étaient pas peu fiers d’intégrer l’écosystème qui permettra peut-être à leur idée de devenir une PME pérenne.

Le numérique au coeur des projets labellisés

Voici la liste des 10 projets labellisés dans le secteur de l’assurance :

- Innovative Insurance Insights : présidée par Philippe Lepeuple, cette start-up propose PolySème, un système qui offre une nouvelle dynamique commerciale concernant les Unités de Comptes et la prévoyance. « Avec Polysème, vous pouvez transférer les fonds euros vers les UC sur le même contrat », précise Philippe Lepeuple.

- Finances & Création : présidé par Hervé Dereumaux, cette société lance un bouquet d’applications mobiles « métiers » et supports de communication digitale sur l’épargne, la prévoyance, le cumul emploi-retraite… destinés à proposer des solutions assurantielles aux clients puis à faciliter la prise de rendez-vous avec les établissements financiers  pour discuter de leurs mises en place.

- Fluo : créée par Jehan de Castet, ex-dirigeant fondateur du comparateur d’assurance Lesfurets.com, cette start-up a conçu un « moteur » technologique capable d’analyser les garanties d’assurances des cartes bancaires. L’idée ? Les clients méconnaissent la teneur de leurs couvertures. Cette transparence permet aux assureurs, banques et prestataires de paiements d’offrir des garanties complémentaires. Une agence de voyage haut de gamme aurait doublé le nombre d’assurances vendues…

- Knowesia : Présidée par Thibault de Clisson, cette solution de création d’applications Web sans programmation et sans souci d’interfaçage complexe avec les systèmes d’information des compagnies promet de mieux guider les utilisateurs dans la réalisation de leurs tâches, soit au cœur de la vague de simplification actuelle.

- HS Data : Fondée par Olivier Noël, cette jeune pousse surfe sur la règlementation en offrant de gérer efficacement pour les banques et assureurs les avoirs non réclamé. Une mission qui requiert beaucoup d’open data, une infrastructure informatique lourde capable d’effectuer de puissants calculs. Objectif : limiter le coût de la recherche pour les compagnies. HS Data trouverait 20 à 40 % des individus pour lesquels la start-up n’avait absolument aucune information.

- Up CEV : créée par Arnaud Duglué, cette société s’intègre au projet Aviv’Age qui met en œuvre un bouquet de services et d’échanges au sein des Ehpad (Etablissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes), à destination des résidents, proches et équipes d’animation et de soin. Ce projet évalue la « sociabilisation » du senior à travers une estimation dynamique de son comportement.

- Médecin Direct : Plus si jeune pousse, cette plateforme médicale dirigée par Marc Guillemot, propose un panel de services et de solutions en santé grâce à plus 50 spécialités médicales dont la pédiatrie, la dermatologie… accessible par mail et téléphone à tout moment. Ce système de e-santé totalise déjà 1 million de bénéficiaires.

- Inspeer : Créée par Louis de Broglie, le premier site français d’économie collaborative dans l’assurance permet aux internautes de mutualiser leurs franchises d’assurance dommage avec leurs proches sans changer de contrat d’assurance. Bref, de l’assurance 2.0 pour ce fondateur qui estime à 1,6 milliard d’euros, le coût de franchise restant à la charge des assurés. Gain pour l’assureur : une image solidaire, une réduction de la sinistralité et l’ajout d’un nouveau vecteur de distribution de produits d’assurance.

- Docxa : Présidée par Jonathan Guéniot, Docxa InTouch permet la création facile de processus interactifs avancés (souscription, déclaration de sinistre, simulateur, configurateur, outils d’aide à la vente…) sur tous supports (web, mobile, tablette, bornes…). Le client peut donc commencer une action sur un canal et la reprendre où elle en était restée sur un autre.

- ComparEthic : Ce comparateur d'assurance créé par Jean-François Taïeb innove en ne limitant pas la comparaison au seul critère tarifaire, mais en faisant de son service un observatoire des comportements d'achat des internautes (les assureurs peuvent y acheter des prospects). De plus, les partenaires du site reçoivent directement 25 % du chiffre d'affaires généré par l'activité du site.

Cette opération de labellisation et de mise en relation sera renouvelée deux fois par an. « Il est important de mettre ces projets en face d’investisseurs. La France est bouillonnante d’innovations qui transformeront notre société », a déclaré Jean-Hervé Lorenzi, président de Finance Innovation. De plus, 80 % de ces chantiers durent depuis plus de deux ans. Preuve de la solidité de ceux qui esquissent  les contours du visage de l’assurance du futur.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 20 septembre 2019

ÉDITION DU 20 septembre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Relance assistance à maîtrise d'ouvrage et étude stratégique multisectorielle relat...

Territoire de la Côte Ouest Communauté d'Agglomération

22 septembre

974 - TERRITOIRE DE LA COTE OUEST

Marché de recouvrement de créances des anciens locataires de l'OPH d'Aubervilliers.

Office Public de l'Habitat d'Aubervilliers

22 septembre

93 - AUBERVILLIERS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Ces start-ups qui bousculent le monde de l'assurance

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié