Afi et Esca convolent pour des raisons de fonds

Afi et Esca convolent pour des raisons de fonds

Les deux compagnies, filiales du Groupe Burrus, viennent de fusionner pour répondre aux nouvelles exigences prudentielles imposées par la directive Solvabilité 2.

Mariage de raison pour Afi Europe et Esca prévoyance : la première, spécialisée dans les assurances emprunteur et obsèques, a été absorbée par la seconde, positionnée sur l'assurance vie et l'épargne retraite, afin de rentrer dans les clous. « La fusion d'Afi Europe, qui intervient dans les contrats de risque (emprunteurs en particulier) et d'Esca prévoyance, spécialiste de l'épargne par capitalisation, permet d'optimiser les besoins en fonds propres imposés par Solvabilité 2 », explique Jean-Claude Jégou, directeur général d'Afi-Esca, la nouvelle entité lancée officiellement le 26 janvier.

Pas de compression d'effectif

Une fusion d'autant plus naturelle qu'Afi et Esca ont le même propriétaire, le groupe familial Burrus, qui compte également une branche courtage, composée des cabinets Diot, Joliez-Regol et La Sécurité nouvelle, ainsi qu'une société de gestion, Alcis, acquise fin 2010.

Ce rapprochement va aussi permettre de réaliser des économies d'échelle, mais aucune réduction d'effectif n'est prévue, les deux compagnies ayant des activités et des implantations complémentaires. « Tout reste comme avant. Rien n'a changé dans les équipes », assure Jean-Claude Jégou, qui partage son temps entre Strasbourg (où est installé le siège d'Esca prévoyance devenu celui d'Afi-Esca), Lille (ancien fief d'Afi Europe) et Paris (où sont situés les bureaux de représentation). Tout juste le management a-t-il été rajeuni à la suite des départs à la retraite de plusieurs dirigeants d'Afi et d'Esca.

La nouvelle entité, qui réalise 55 % de son chiffre d'affaires en épargne et 45 % en prévoyance (lire l'encadré), souhaite arriver à un équilibre entre ces activités : « Nous connaissons une croissance annuelle de 20 % en prévoyance-obsèques. » Par ailleurs, Afi-Esca prévoit de renforcer son réseau de 1 300 courtiers, via le rachat éventuel d'un cabinet de courtage. Le chiffre d'affaires du nouvel ensemble devrait passer de 169 M€ en 2010 à 200 M€ en 2011.

Emploi

KAPIA RGI

ANALYSTES FONCTIONNELS en Assurance Vie et /ou IARD

Postuler

KAPIA RGI

CHEFS DE PROJETS Vie et/ou IARD H/F

Postuler

MAIF

Conseiller Déclarations Sinistres H/F - Chauray - CDD 12 mois

Postuler
Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations de services en assurance.

Ville de Thiais

18 novembre

94 - THIAIS

Mission de commissariat aux comptes.

Kremlin-Bicêtre Habitat

18 novembre

94 - LE KREMLIN BICETRE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Afi et Esca convolent pour des raisons de fonds

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié