Assurance vie : Bernard Spitz satisfait

Assurance vie : Bernard Spitz satisfait
© Laetitia Duarte

Interrogé par l'AFP, Bernard Spitz, président de la Fédération française des sociétés d'assurances (FFSA), s'est réjoui que le gouvernement ne touche pas à la fiscalité de l'assurance vie, comme Pierre Moscovici, le ministre de l'Economie et des Finances, s'y est engagé, le 1er octobre, devant la commission des Finances du Sénat. Le projet de loi de finances (PLF) 2013, dont les discussions devraient débuter le 15 octobre, alourdit la fiscalité de la plupart des placements, sauf celles de l'assurance vie et du plan d'épargne en actions (PEA). « Nous sommes satisfaits qu'un dialogue attentif puisse s'établir entre le ministre et la profession », a estimé le président de la FFSA.

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 15 juillet 2022

ÉDITION DU 15 juillet 2022 Je consulte

Emploi

Nexforma

Consultants Spécialisés Indépendants H/F France Entière

Postuler

CABINET SCHÜLLER & SCHÜLLER

MANDATAIRES D’INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCE H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Assurance vie : Bernard Spitz satisfait

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié