Axa et BNP Paribas : fin de leur protocole d’actionnaires, mais toujours partenaires

Axa et BNP Paribas : fin de leur protocole d’actionnaires, mais toujours partenaires

Axa et BNP Paribas ont annoncé, lundi 17 mars dans un communiqué commun, la fin de leur protocole d’actionnaire signé en 2010 dans le cadre de la détention de leurs participations réciproques.

Ce protocole prévoit notamment des obligations d’information réciproques en cas de mouvements sur les participations. Ces dernières, qui s’élevaient encore à plus de 5% fin 2012, ont progressivement diminué pour représenter désormais à peine 0,1% de leur capital. La cession par Axa de 3,9% du capital de BNP Paribas en 2013 lui a notamment rapporté une plus-value de 195 M€.

Toujours partenaires dans Natio Assurance 

Les deux groupes ont cependant réaffirmé «leur souhait de poursuivre leurs relations dans la continuité de leurs liens et partenariats historiques qui ont contribué au succès et à la croissance des deux groupes». Parmi leurs principaux partenariats, on trouve leur co-entreprise Natio Assurance, détenue à parts égales, qui fournit des assurances dommages (automobile et multirisque habitation) au réseau BNP Paribas, ainsi qu’Axa Banque Financement, établissement détenu à 35% par BNP Paribas.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 22 octobre 2021

ÉDITION DU 22 octobre 2021 Je consulte

Emploi

Natixis Assurances

GESTIONNAIRE INDEMNISATION CADRE H/F

Postuler

EASYBLUE

Conseiller souscripteur Assurances Pro - spécialiste Risques d’Entreprise H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Contrats d'assurances couverture sociale pour l'année 2022

Agen Habitat HLM

23 octobre

47 - AGEN HABITAT

Prestations de services bancaires.

Ekidom

23 octobre

86 - POITIERS

Assurance protection juridique des agents et des élus

Ville de Bolbec

23 octobre

76 - Bolbec

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Axa et BNP Paribas : fin de leur protocole d’actionnaires, mais toujours partenaires

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié