BNP Paribas Cardif intègre la culture digitale avec son Cardif Lab’

BNP Paribas Cardif intègre la culture digitale avec son Cardif Lab’
BNP Paribas Cardif a ouvert le Cardif Lab', espace de 120 m2 situé au sein de son siège social, à Nanterre.

Dans le cadre de son plan de transformation digitale démarré fin 2012, BNP Paribas Cardif vient d'ouvrir le Cardif Lab’ : cet espace de 120 m2 dédié aux innovations technologiques qui vont impacter le monde de l’assurance est situé au cœur du siège social du bancassureur à Nanterre (Hauts-de-Seine). En moins d'un mois, il a déjà accueilli un millier de visiteurs, des collaborateurs ou des partenaires du groupe, venus du monde entier.

Un catalyseur des innovations du groupe

«L’assurance est une des industries qui va être la plus impactée par la digitalisation dans les prochaines années», explique Stanislas Chevalet, directeur général adjoint, développement et transformation chez BNP Paribas Cardif, initiateur du projet. «L’intégration de ces nouvelles technologies est très nouveau pour BNP Paribas Cardif», ajoute-t-il. L’objectif d’un tel espace est d’être également un «catalyseur» de toutes les innovations du groupe.

Ce show-room présente ainsi les derniers dispositifs technologiques conçus dans les 37 pays où le groupe est présent. Par exemple, la box Habit@t, développée en Italie, veille sur le logement des particuliers grâce à des capteurs qui alertent en cas d’incendie, d’inondation ou de coupure de courant. Au Royaume-Uni, l’application mobile Pay How You Drive analyse la conduite au volant et récompense le conducteur avec des bons de réductions. En France, l’application Sauve Toit permet de prendre des photos de ses biens mobiliers pour une meilleure estimation de la prime.

Inventer de nouveaux cas d'usage pour l'assurance

Mais le Cardif Lab’ va plus loin et, tel un véritable laboratoire, son objectif est de concevoir de nouveaux cas d’usage pour l’assurance, via les toutes dernières nouveautés technologiques existantes : Internet des objets, montres connectées, Google Glasses, applications sur les réseaux sociaux, robots, imprimante 3D, etc. Par exemple, le robot Nao qui accompagne les personnes seules, peut leur rappeler la prise de médicaments, les Google Glasses permettent de maintenir un conducteur éveillé en détectant un éventuel endormissement au volant, etc.

Deux équipes d’une quinzaine de personnes au total, mélangeant expertises techniques et marketing, utilisent cet espace en co-working.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 14 février 2020

ÉDITION DU 14 février 2020 Je consulte

Emploi

SIACI SAINT HONORE

Consultant Santé Prévoyance (contrats collectifs)

Postuler

Futur Associé H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES - PRESTATIONS DE CONSEILS ET DE REPRES...

Etablissement Portuaire de St Martin

16 février

971 - ST MARTIN

PRESTATIONS DE CONSEILS ET DE REPRESENTATION JURIDIQUES.

EPIC - Office de Tourisme

16 février

971 - ST MARTIN

Assistance à la passation de marchés publics portant sur les systèmes d'information...

Ministère de l'intérieur - Service informations et relations publique

16 février

75 - MINISTERE DE L'INTERIEUR

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

BNP Paribas Cardif intègre la culture digitale avec son Cardif Lab’

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié