CNP Assurances renouvelle son partenariat avec BPCE

CNP Assurances renouvelle son partenariat avec BPCE

Alors que CNP Assurances vient de livrer de bons résultats pour les neuf premiers mois de l’année, avec un revenu net à 842 M€ en hausse de 3,8%, intégrant l’amende de 40 M€ lié à la sanction de l’ACPR sur l’assurance vie en déshérence, il reste sous les feux des projecteurs. D’une part, le premier assureur de personnes confirme les termes de son partenariat renouvelé avec BPCE qui sera signé début 2015. D'autre part, les appétits autour de son capital, notamment de la part de Groupama, commencent à s'aiguiser alors que son pacte d'actionnaires arrive également à échéance au 31 décembre 2015.

La piste d'un raprochement Groupama/CNP de nouveau à l'étude

En effet, selon le journal Les Echos, Groupama chercherait à mettre en commun «toutes leurs activités dans l'assurance de personnes». Selon le quotidien, «banquiers, conseils et avocats travaillent déjà sur différents schémas financiers», et Thierry Martel, son directeur général aurait obtenu le feu vert de son conseil d'administration et aurait «testé son projet auprès de l'Elysée et de Bercy». Cette piste avait déjà été évoquée il y a quelques années.

Un virage vers l'emprunteur et la prévoyance 

Concernant son partenariat renouvelé pour sept ans à partir du 1er janvier 2016 avec BPCE, son actionnaire-distributeur, CNP Assurances a détaillé les grandes lignes du projet qui avait déjà été dévoilé fin juillet. Il s’agit d’un virage vers la prévoyance (et notamment la prévoyance collective avec un accord sur la dépendance) et vers l’assurance emprunteur (CNP sera le fournisseur non seulement des Caisses d'Epargne mais aussi des Banques populaires et du Crédit Foncier), au détriment de l’assurance vie : les nouveaux contrats seront désormais assurés par Natixis Assurances, mais CNP gardera la main sur l’encours. Lors de sa conférence téléphonique de résultats trimestriels, mardi soir, François Pérol, président du directoire de BPCE, a indiqué que son groupe, qui détient 18% de CNP Assurances, resterait «un actionnaire de long terme de CNP».

Enfin, CNP Assurances doit encore régler, avant fin 2015, l’accord de distribution qui le lie à son autre grand actionnaire-distributeur, la Banque Postale. Ce dernier qui détient également 18% du capital de CNP n'excluerait pas d'augmenter sa part au capital.

CNP Assurances : partenaires distributeurs et actionnaires. Source : Argus du 10 octobre 2014/CNP (document investisseurs septembre 2014)

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

CNP Assurances renouvelle son partenariat avec BPCE

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié