CNP reste le champion de la maîtrise des coûts en assurance vie (étude HSBC)

CNP reste le champion de la maîtrise des coûts en assurance vie (étude HSBC)
© HSBC Global Research

Les assureurs européens disposent d’un gisement potentiel d’économies sur leurs coûts administratifs chiffré entre 13 et 31 Md€ par les analystes d’HSBC. CNP assurances reste le champion de la maîtrise des coûts en assurance vie.

Le thème est à la mode, et le fait est que les assureurs européens disposent encore de quelques gisements d’économie sous le pied. Dans une note récente, les analystes d’HSBC chiffrent en effet à quelque 31 Md€ les économies potentielles cumulées des 44 assureurs européens qu’ils ont passés en revue. L’étude porte uniquement sur les coûts d’administration, qui représentent environ 40% de la base de coûts opérationnels (44% en vie, 37% en non vie), et non sur les coûts d’acquisition, qui varient très sensiblement d’un acteur à l’autre, notamment en raison de ses modes de distribution.

Ce chiffre correspond aux réductions de coûts générées si les acteurs les moins performants se mettaient au niveau des plus performants. S’ils ne faisaient que s’aligner sur le niveau du premier quartile, le potentiel d’économies resterait conséquent, de l’ordre de 13 Md€. Dans tous les cas, ce potentiel est à rapprocher des 2,6 Md€ d’initiatives annoncées mais non encore réalisées par les acteurs de l’échantillon pour 2013 et au-delà.

Le Danois Tryg premier en non vie

Sur la base des données 2012, les champions de la maîtrise des coûts sont, dans l’ordre, le Français CNP assurances, l’Espagnol Catalana et le Britannique L&G en assurance vie, trio qui reste en tête depuis 5 ans avec des ratios de coûts inférieurs à 0,4% des provisions techniques moyennes. En non vie, le top 3 est constitué des Danois Tryg et Topdanmark et de Legal & General, avec des ratios compris entre 5% et 7,6% des primes nettes acquises.

Les moins performants sont, en vie, le Britannique Old Mutual (ratio de 1,94%), le Néerlandais Ageas et le Britannique Prudential. En non vie, les derniers du classement sont le Britannique AMB (ratio de 27,1%), l’Espagnol Catalana (24,3%) et l’Allemand Talanx (23,9%).

HSBC relève ainsi un rapport de 1 à 6,4 entre les meilleurs et les moins performants en Vie (CNP et Old Mutual), et de 1 à 5 pour les assureurs non vie (Tryg et AMB). A noter que l’écart s’est creusé au cours des 5 dernières années en vie, alors qu’il est resté constant en non vie.

De façon générale, les grands assureurs généralistes internationaux s’en sortent avec des ratios de coûts administratifs plutôt meilleurs que la moyenne (laquelle se situe à 14,3%) : Allianz (7,6%) et Aviva (9,5%) s'inscrivent d’ailleurs dans le quartile de tête, tandis que Generali (9,9%) et AXA (10,2%) arrivent juste derrière.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 18 septembre 2020

ÉDITION DU 18 septembre 2020 Je consulte

Emploi

ASSURANCES TOUSSAINT-PAJOT-SEVIN

AGENT GÉNÉRAL ASSOCIÉ H/F

Postuler

SAS COHEN CORPORATE ASSURANCES

Commerciaux Sédentaires H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations de gestion des paies des salariés de la Caisse d'assurance vieillesse d...

Caisse d'Assurance Vieillesse section professionnelle Pharmaciens

20 septembre

75 - CAVP

Assurance des risques statutaires.

Communauté de communes des Vallons du Lyonnais

20 septembre

69 - CC VALLONS DU LYONNAIS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

CNP reste le champion de la maîtrise des coûts en assurance vie (étude HSBC)

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié