Crédit agricole Assurances pourrait acquérir la Générale de Santé avec Ramsay Health Care

Crédit agricole Assurances pourrait acquérir la Générale de Santé avec Ramsay Health Care
© DR

Crédit agricole Assurances poursuit ses investissements dans le secteur de l'hospitalisation privée. Sa filiale commune avec le groupe australien de cliniques Ramsay Heath Care, Ramsay Santé, a annoncé, ce lundi 12 mai, son intention de se porter acquéreur de 83,43% du capital de Générale de Santé, le premier groupe français d’hospitalisation privée.

Négociations exclusives sur une base de 16,75 € l'action

Les deux partenaires sont entrés en négociations exclusives avec les actionnaires de Générale de Santé, Santé SA et Santé Developpement Europe SAS, sur la base d’une valorisation de 16,75 € l’action. Ces derniers ont décidé de leur accorder une période d’exclusivité jusqu’au 6 juin 2014 pour leur permettre de remettre une offre ferme.

75 établissements et 19 000 salariés pour Générale de Santé

Générale de Santé, qui a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 1,7 Md€ en 2013, compte 19 000 employés dans 75 établissements et centres oeuvrant sur l’ensemble de la chaîne de soins : médecine, chirurgie et obstétrique, cancérologie, soins de suite et de réadaptation et services médicaux à domicile.

En janvier 2010, Crédit agricole Assurances s'était déjà porté acquéreur à hauteur de 43% du groupe de cliniques privées Proclif, contrôlé alors par le fonds Duke Street, aux côtés du groupe Ramsay Health Care, actionnaire des 57% restants.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 23 avril 2021

ÉDITION DU 23 avril 2021 Je consulte

Emploi

Futur Associé H/F

Postuler

Cabinet DAUBRIAC ET LETRON

Gestionnaire Sinistres H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Crédit agricole Assurances pourrait acquérir la Générale de Santé avec Ramsay Health Care

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié