Fonds Novo : les assureurs investissent 1 Md€ dans les PME et ETI

Fonds Novo : les assureurs investissent 1 Md€ dans les PME et ETI
Frédéric Lavenir, directeur général de CNP assurances : la création des fonds Nova constitue« une heureuse nouvelle pour nos assurés qui attendent sécurité et rendement ».

Dix-huit assureurs emmenés par la Caisse des dépôts investissent 1 Md€ dans les fonds Novo. L’objectif : financer les petites et moyennes entreprises (PME) et les entreprises de taille intermédiaire (ETI) non cotées tout en trouvant un rendement attractif.

Le ministre de l'Economie et des Finances, Pierre Moscovici, a présenté, ce mercredi 10 juillet, en présence des représentants de l'assurance, les nouveaux fonds de prêts aux PME et ETI, dénommés Novo, et la réforme du code des assurances que nécessite leur création. «Un décret envoyé au Conseil d’Etat devrait être publié pendant l’été pour que les fonds soient opérationnels à la rentrée», a-t-il précisé.

Sur l’encours global des assureurs de 1 800 Md€, «seuls 42 Md€ financent les PME et ETI», a souligné Pierre Moscovici. Il fallait une «révision par décret du code des assurances», notamment pour permettre aux acteurs de l'assurance d'investir dans les sociétés non cotées en Bourse. Le décret encadre cette diversification des investissements, en limitant l'engagement des assureurs dans des fonds de prêts à 5% de leur encours, soit une «limite réglementaire de 90 Md€», selon le ministre.

18 assureurs impliqués

Thierry Giami, président de l’Observatoire du financement des entreprises par le marché et directeur à la Caisse des dépôts, est revenu dans le détail sur le dispositif des deux fonds de prêts obligataires Novo (pour «nouvelle obligation») qui seront administrés par deux sociétés de gestion : BNP Paribas Investment Partners et Tikehau Gestion. Dix-huit assureurs, la Caisse des dépôts – à hauteur de 100 M€ – et le Fonds de réserve des retraites ont donc investi, dans un premier temps,1 Md€ au total dans ces deux fonds dont l’objectif est de souscrire aux obligations de 30 à 40 PME ou ETI.

Des prêts de 10 à 50 M€

Il s’agira de prêts d’un montant de 10 à 50 M€ à taux fixe sur une durée de 5 à 7 ans remboursables in fine, qui devront financer un projet. Les fonds ne pourront investir plus de 10% dans une même entreprise et plus de 20% dans le même secteur. « Dans trois mois, nous verrons apparaître les premiers investissements et dans deux ans, nous espérons que le milliard d’euros soit atteint », a expliqué Thierry Giami. Quelque 4 500 entreprises sont potentiellement concernées et certaines se seraient déjà manifestées.

« Sécurité et rendement »

Tandis que Bernard Sptiz, président de la FFSA, s’est félicité de la méthode de travail à la fois « pragmatique et novatrice », Frédéric Lavenir, directeur général de CNP assurances, a ajouté que ces fonds, dont les rendements seront plus attractifs que l’OAT, étaient « une heureuse nouvelle pour nos assurés qui attendent sécurité et rendement », en soulignant que « cette réforme répond au besoin des entreprises d’assurance et leur donne un espace qui n’existait pas avant ».

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Souscription d'un contrat d'assurance " dommages ouvrage et garanties diverses " ap...

Ville de St Laurent Blangy

21 août

62 - ST LAURENT BLANGY

Fourniture et livraison de titres restaurant et cesu.

SIAV (Syndicat Intercommunal d'Assainissement de Valenciennes)

21 août

59 - SIAV

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Fonds Novo : les assureurs investissent 1 Md€ dans les PME et ETI

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié