Generali revoit son organisation en profondeur

Generali revoit son organisation en profondeur

Dans le cadre de son nouveau plan Excellence 2022, la filiale française de l’assureur italien a décidé de modifier la structuration de l’entreprise en se focalisant sur cinq marchés jugés prioritaires.

Generali France poursuit sa transformation. Un an après avoir changé de PDG, six mois après avoir lancé un nouveau plan stratégique baptisé Excellence 2022, la compa­gnie d’assurances dispose, depuis le 2 avril, d’une nouvelle organisation.

Aménagée jusqu’à présent en quatre « univers clients », l’architecture de la filiale française de l’assureur italien s’articule désormais autour de cinq marchés cibles : particuliers IARD et prévoyance, épargne et gestion de patrimoine, Pro-PE et entreprises IARD, protection sociale des Pro-PE, et protection sociale des entreprises – chacun étant confié à un membre du comité exécutif de la compagnie.

Une nouvelle organisation articulée autour de 5 marchés cibles

  1. Particuliers IARD et prévoyance
    - Cette business unit est dirigée par Tanguy Le Maire, membre du comité exécutif.
    - Elle est composée de 12 directeurs.
    - Gère pour compte commun : relations clients et intermédiaires, marketing et digital, prévoyance individuelle, gestion et indemnisation des contrats emprunteurs.
  2. Épargne et gestion de patrimoine
    - Cette business unit est dirigée par Sonia Fendler, membre du comité exécutif.
    - Elle est composée de 7 directeurs.
    - Gère pour compte commun : épargne, gestion des contrats non réglés et Perp.
  3. Pro-Pe (1) et entreprises IARD
    - Cette business unit est dirigée par Régis Lemarchand, membre du comité exécutif.
    - Elle est composée de 15 directeurs.
    - Gère pour compte commun : indemnisation IARD (y compris auto, MRH et GAV ), animation et développement commercial du courtage IARD.
    1. PE : petites entreprises.
  4. Protection sociale des Pro-Pe (1)
    - Cette business unit est dirigée par Régis Lemarchand, membre du comité exécutif.
    - Elle est composée de 5 directeurs.
    - Gère pour compte commun : retraite, animation et développement commercial du courtage vie.
    1. PE : petites entreprises.
  5. Protection sociale des entreprises
    - Cette business unit est dirigée par Yanick Philippon, membre du comité exécutif.
    - Elle est composée de 10 directeurs.
    - Gère pour compte commun : prévoyance collective, santé, d’animation et développement commercial du réseau La France assurances conseil (LFAC ).

« Ce sont des marchés sur lesquels Generali a historiquement des positions fortes, et sur lesquels nous pensons pouvoir faire la différence en matière d’excellence de services et de technicité apportées aux clients », indique Jean-Laurent Granier. Le PDG de Generali France explique avoir ainsi l’ambition de faire de la compagnie un assureur multi­spé­cialiste de référence. Il précise aussitôt : « Qui dit marchés cibles, dit aussi investissements. Afin d’avoir une avance technologique par rapport à nos concurrents, nous avons prévu d’investir 100 M€ supplémentaires jusqu’en 2022 dans la transformation de nos activités. » D’ici là, l’assureur entend figurer dans le Top 3 de ses marchés prioritaires.

À l’heure où Axa France se réorganise par métiers et non plus par produits, c’est une autre voie que prend Generali. « Je ne suis pas un forcené de la centralisation. Sans faire de comparaison avec d’autres choix, je constate simplement qu’il est important d’avoir des ressources sachantes, techniquement expertes, qui soient au plus près du terrain et réunies dans un même marché », souligne Jean-Laurent Granier. De fait, dans cette nouvelle organisation, chaque direction de marché intè­gre les équipes offre, gestion, indem­nisation et commercialisation spécifiques à son activité. Pour autant, tous les collaborateurs d’une business unit ne sont pas nécessairement réunis sur un même site.

Nous avons mis en place cette nouvelle organisation pour responsabiliser tous les acteurs de l’entreprise.

Jean-Laurent Granier, Pdg de Generali France

Onze pôles

Outre les cinq directions de marché cibles, la nouvelle organisation de Generali France s’appuie également sur onze pôles compo­sés des fonctions centrales de l’assureur, tels que les ressources humaines, les finan­ces, les risques ou encore les systèmes d’information. « Nous avons mis en place cette nouvelle organisation pour responsabiliser tous les acteurs de l’entreprise, simplifier les relations entre les fonctions centrales et business, et ainsi mieux nous focaliser sur les enjeux de transformation », indi­que le PDG de Generali France.

Autre particularité de ce nouvel agencement : une place significative a été accordée à l’animation de la distribution. Generali France a notamment restructuré son organisation du courtage en créant deux directions, liées respec­tivement à l’IARD et à la vie, placées sous l’autorité de Régis Lemarchand, en charge du marché Pro-PE et entreprises IARD et du marché protection sociale des Pro-PE.

« La croissance que nous attendons demain pour Generali dans certains marchés se fera en partie grâce au courtage. Il était donc important de faire évoluer les périmètres, en tenant compte de cette proximité avec les courtiers », explique le membre du comité exécutif. À noter que dans un document interne à Gene­rali France que L’Argus de l’assurance a pu consulter, et dans lequel la nouvelle organisation est présentée aux équipes de l’assureur, Jean-Laurent Granier rappelle la gouvernance de la compagnie. En l’occurrence, le comité exécutif, lui, ne change pas, et reste composé de douze membres : huit hommes (Jean-Laurent Granier, Michel Becker, Cristiano Borean, Tanguy Le Maire, Régis Lemarchand, Yanick Philippon, Rodolphe Plouvier et Roland Sire) et quatre femmes (Marie-Louise Antoni, Sonia Fendler, Hélène N’Diaye et Sylvie Peretti).

La croissance que nous attendons demain pour Generali dans certains marchés se fera en partie grâce au courtage. Il était donc important de faire évoluer les périmètres [...]

Regis Lemarchand, membre du comité exécutif de Generali France

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Paiement de l'allocation Bébédom sous forme de chèques emploi service universel pré...

Conseil Départemental des Hauts de Seine

26 mars

92 - CONSEIL DEPARTEMENTAL

Conseil et Assistance à Maîtrise d'Ouvrage pour la l'élaboration et la passation d'...

Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône

26 mars

13 - Marseille

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Generali revoit son organisation en profondeur

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié