La société de libre partenariat attendue par les professionnels du capital investissement

La société de libre partenariat attendue par les professionnels du capital investissement
8,7 Md€ investis en 2014 par les acteurs du capital-investissement, soit + 35% sur un an.

Selon l'Afic, le capital-investissement, qui connait un regain d'activité en 2014, pourrait à l'avenir bénéficier de la création de la société de libre partenariat insérée dans la loi Macron.

Le capital-investissement vit-il un retour en grâce auprès des investisseurs institutionnels et en particulier les assureurs ? Dans le cadre du Forum des investisseurs institutionnels français organisé par l’Association française des investisseurs pour la croissance (AFIC) ce mercredi 1er juillet, Michel Chabanel, président de l’association depuis un an, s’est félicité du «regain d’activité du capital-investissement en France qui a levé 10,1 Md€ en 2014», soit un niveau proche de la moyenne des années 2005 à 2008.

+ 35% d'investissement de plus en 2014

En 2014, les acteurs du capital-investissement français (275 sociétés de gestion) ont investi 8,7 Md€ dans les entreprises, soit + 35% par rapport à 2013. «Dans un environnement où il est difficile de trouver du rendement et de la stabilité, le capital-investissement peut répondre à ces besoins», rajoute Michel Chabanel, rappelant qu’à fin 2013, le capital-investissement avait rapporté 10,7% par an sur 10 ans, soit bien mieux que les 5,6% de performance annuelle du CAC 40 et les 7,2% pour l’immobilier.

Moins de 1% du portefeuille des investisseurs institutionnels

Reste que le capital-investissement est un actif encore peu développé : selon Jean Eyraud, président de l’association française des investisseurs institutionnels (AF2I) qui présentait lors du forum le nouveau Guide du capital-investissement, cette classe d’actif «représente moins de 1% du portefeuille des investisseurs institutionnels en 2013», comparé à 14% pour les actions et 73% pour les obligations.

La société de libre partenariat, nouveau véhicule d'investissement de la loi Macron

La création de la société de libre partenariat (SLP) insérée dans la loi Macron et qui sera lancée durant l’été, pourrait développer le capital-investissement. Ce nouveau véhicule d’investissement calqué sur le modèle du partnership anglais, sera «une structure plus adaptée qui attirera davatange d’investisseurs français mais aussi internationaux», estime Michel Chabanel.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 17 juillet 2020

ÉDITION DU 17 juillet 2020 Je consulte

Emploi

Marche de Bretagne

Mandataires Indépendants H/F

Postuler

Générale Services Assurance Montpellier

Chargé de clientèle assurance d'entreprises H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Choix d'un cabinet d'avocat pour la mise en place et le suivi d'un programme euros ...

Département de Seine Maritime

15 juillet

76 - CONSEIL DEPARTEMENTAL

Prestations de service d'assurances dommages aux biens pour les besoins de la ville...

Ville de Sablé sur Sarthe

15 juillet

72 - SABLE SUR SARTHE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

La société de libre partenariat attendue par les professionnels du capital investissement

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié