Les investisseurs institutionnels plus sereins en 2014 (étude Morningstar/Forum GI)

Les investisseurs institutionnels plus sereins en 2014 (étude Morningstar/Forum GI)

L’optimisme est de retour chez les investisseurs institutionnels : début 2014, 31% d’entre eux souhaitent augmenter le poids des actifs risqués dans leurs allocations d’actifs, contre 24% en 2013. C’est l’un des enseignements de l’enquête «Nouvelles allocations pour un nouvel environnement» de Morningstar/Forum GI, qui sera dévoilée lors de la 10e édition du Forum GI, le jeudi 20 mars prochain, au Palais Brongniart, à Paris.

L'indice de confiance des institutionnels  en forte hausse

L’enquête a été réalisée fin février/début mars 2014 auprès de 128 investisseurs institutionnels, dont 33% de compagnies d'assurances et 22% de mutuelles santé et prévoyance. Elle montre que l’indice de confiance des institutionnels français atteint 5,86 en 2014 contre 4,97 en 2013. «Les institutionnels semblent avoir retrouvé une plus grande sérénité après des années de crises successives», indique l’étude.

Crise économique en Europe et déflation : deux risques majeurs

Cependant, les investisseurs institutionnels restent soucieux sur la situation économique en Europe et sur le risque de déflation : le danger d’une crise bancaire n’est plus cité que par 4% des investisseurs interrogés (contre 20% en 2013) et celui d’une crise des dettes souveraines, à son comble en 2013, est redescendu à seulement 10%, mais la crise économique (19%) et le risque de déflation (20%) apparaissent comme les risques majeurs en 2014.

Emploi

AFI ESCA

Commercial grands comptes H/F

Postuler

Collecteam

Responsable Technique Contrats Santé et Prévoyance H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Services d'assurances 2019-2022 pour la SIG.

Société immobilière de la Guadeloupe (SIG)

24 janvier

971 - LES ABYMES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Les investisseurs institutionnels plus sereins en 2014 (étude Morningstar/Forum GI)

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié