Ne l'appelez plus Chartis, mais... AIG

Ne l'appelez plus Chartis, mais... AIG
© DR

L'assureur IARD américain va renouer en Europe, début décembre, avec son nom d'origine. Un nouveau changement qui marque le retour à une situation économique normale.

La marque AIG fera officiellement son grand retour sur le Vieux Continent, le 3 décembre, laissant au placard l'actuelle identité Chartis mise en place en Europe depuis 2009. Ce changement interviendra juste au moment où la nouvelle structure juridique européenne de l'assureur américain sera opérationnelle afin de répondre aux nouvelles contraintes de solvabilité. « Elle s'appellera alors AIG Europe Limited », explicite Kelly Lyles, directeur général France de la compagnie.

L'heure est à la communication auprès des courtiers et partenaires du réseau français. Pour l'assureur américain spécialisé dans l'IARD, il n'est pas question de parler de retour en arrière, mais bien d'un retour à la normale. « Notre mai-son mère a la volonté d'afficher son renouveau, avec la fierté d'avoir tenu ses promesses. Nous avons payé notre dette à l'État américain, qui s'est lui-même fortement désen-gagé, avec aujourd'hui moins de 16% des parts d'AIG. Cette harmonisation mondiale rappelle à la fois notre force à l'international et notre dynamique d'innovation sur les marchés locaux », lance Kelly Lyles.

Qui dit retour de la marque AIG, dit aussi refonte globale de l'identité visuelle. Le nouveau logo, considéré par la direction comme plus clair et transparent, sera arboré par l'équipe de rugby des All Blacks à compter du 1er janvier 2013.

Cette actualité donne l'occasion à Kelly Lyles de revenir sur les objectifs qu'elle a fixés à la succursale française pour 2013. Ce changement d'identité viendrait, selon elle, « donner un surcroît de visibilité sur le marché des PME », un segment devenu prioritaire pour l'assureur. « Nous y développons plusieurs solutions dédiées et offrons une délégation unique sur le marché à nos courtiers partenaires à travers notre gamme Pack 100% on line », appuie-t-elle.

Élargir la clientèle

Sans oublier son développement continu dans les grands risques, l'assureur aurait également des velléités de croissance en France sur le segment de l'affinitaire. Alors qu'il jouit déjà d'une certaine notoriété dans le milieu sportif, il compterait approcher directement les universités, les associations, voire les ONG.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 17 juillet 2020

ÉDITION DU 17 juillet 2020 Je consulte

Emploi

SOLUSEARCH.

Animateur Commercial PME H/F

Postuler

SAS COHEN CORPORATE ASSURANCES

Commerciaux Sédentaires H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Souscription et gestion d'un contrat d'assurance dommage ouvrage du Technoparc

Grand Angouleme Agglomeration

04 août

16 - Angoulême

Assurances

Ville de Vedène

04 août

84 - Vedène

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Ne l'appelez plus Chartis, mais... AIG

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié