[DOSSIER] Présidentielle 2017 : l’épineuse question de la [...] 1/8

Présidentielle 2017 : l’épineuse question de la fiscalité de l’assurance vie

Présidentielle 2017 : l’épineuse question de la fiscalité de l’assurance vie
DR Le premier tour de l'élection présidentielle se tiendra le 23 avril 2017

L’assurance vie a fait son entrée dans la campagne présidentielle suite aux annonces d’Emmanuel Macron de mettre en place une taxe unique de 30% sur les revenus du capital.

A chaque échéance électorale, les assureurs s’inquiètent qu’une mesure fiscale ne vienne perturber l’équilibre de l’assurance vie.

Emmanuel Macron, candidat du mouvement « En Marche ! » a annoncé sa volonté de mettre en place une taxe unique sur les revenus du capital de 30% pour les nouveaux flux en assurance vie. Une taxe qui alourdirait la fiscalité des revenus de cette épargne au-delà de 8 ans.

Une taxe jugée « dangereuse »

Les réactions ne se sont pas fait attendre. Assureurs et épargnants s’y opposent. Pourtant, Emmanuel Macron maintient sa position même s'il n'envisage d'appliquer cette taxe de 30% qu’au-delà d’un plafond de 150 000 € par personne pour les nouveaux contrats et nouveaux versements.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurance du personnel affilié à la CNRACL.

SICTOM de la Région Montluçonnaise

19 avril

03 - DOMERAT

Prestations d'assurance (DO et TRC) pour la construction d'un conservatoire de théâ...

Ville de Montigny le Bretonneux

19 avril

78 - Montigny-le-Bretonneux

Marché de service d'assurance risques statutaires.

Ville de Cogolin

19 avril

83 - COGOLIN

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Présidentielle 2017 : l’épineuse question de la fiscalité de l’assurance vie

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié