Résultats 2016 : Coface enregistre des bénéfices en forte baisse

Résultats 2016 : Coface enregistre des bénéfices en forte baisse
Les résultats à la baisse s’expliquent entre autre par une hausse de la sinistralité dans les pays émergents.

L’assureur-crédit affiche un résultat net de seulement 41,5 M€ au terme de l’année 2016 (contre 126,2 M€ en 2015). Le chiffre d’affaires s’est établi à 1,411 Md€, en baisse de 3,6 % à taux de change constant.

Exercice difficile pour Coface. L’assureur-crédit français a publié un résultat net de 41,5 millions d’euros au 31 décembre 2016. Soit un chiffre divisé par trois (-65 % à taux de change constant) par rapport à l’exercice 2015 (126,2 M€). Le chiffre d’affaires s’est établi à 1,411 Md€ pour 2016, en baisse de -5,3 % par rapport à 2015 (-3,6 % à taux de change constant).

Un contexte volatil et icnertain en 2017

Des résultats qui s’expliquent, entre autre, par une hausse de la sinistralité dans les pays émergents. Coface indique cependant avoir déployé des mesures pour réduire ses expositions dans ces régions dont les effets devraient se traduire de façon progressive dans les résultats. « Sur le deuxième semestre 2016, la tendance, trimestre par trimestre, montre de premiers signes d’amélioration du ratio de sinistralité, principalement grâce à l’Amérique Latine ; à l’opposé, les niveaux de sinistres demeurent élevés en Asie », précise ainsi l’assureur-crédit.

Coface souligne également l’évolution à la baisse des primes tout au long de l’année 2016. Une tendance que l’assureur explique par le ralentissement de l’activité de ses clients et la persistance d’une concurrence sur les prix, en particulier dans les régions d’Europe du nord et d’Europe de l’ouest. Le directeur général, Xavier Durand, annonce un contexte économique qui « demeurera volatil et incertain en 2017. » A l’offensive avec son plan stratégique Fit to Win l’assureur ambitionne à terme, « de délivrer un rendement sur fonds propres nets des actifs incorporels moyens (RoATE) de 9% ou plus à travers le cycle. »

Un dividende de 0,13 euro

La société anticipe une baisse du ratio de sinistralité net de réassurance en dessous de 61 % en 2017. La société prévoit aussi de réaliser 10 M€ d'économies de coûts en 2017 et 30 M€ en 2018. Ce qui lui permettrait de compenser la perte de marge brute liée au transfert à BpiFrance, de la gestion des garanties publiques à l’export.

Les investissements et charges de restructuration devraient s'élever à 21 M€ cette année. L’assureur a par ailleurs proposé un dividende de 0,13 euro par action au titre de l'exercice 2016. Conformément aux précédentes annonces, cette distribution se compose de 0,07 euro par action correspondant à un taux de distribution de 62% du résultat ajusté (0,11 euro par action) et 0,06 euro de dividende exceptionnel.

Emploi

Groupama

CHARGE(E) DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL

Postuler

Groupama

CHARGE(E) DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Résultats 2016 : Coface enregistre des bénéfices en forte baisse

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié