Résultats 2016 : la Parisienne Assurances consolide son modèle

Résultats 2016 : la Parisienne Assurances consolide son modèle

La plus ancienne compagnie d’assurance indépendante, porteuse et conceptrice de produits IARD aux particuliers et affinitaires en marque blanche, a enregistré une croissance de 40% de son chiffre d’affaires en 2016 à 156 M€.

Révisé en 2012, le nouveau modèle économique de la Parisienne Assurances n’en finit plus de prouver son bien-fondé. Après avoir vu son chiffre d’affaires doubler entre 2013 et 2015, passant de 53 M€ à 108 M€, c’est une nouvelle croissance de 40% qui couronne l’activité 2016 de cette compagnie d’assurance fondée en 1829. Porteur et concepteur de produits d’assurances en marque blanche, l’entreprise qui fonctionne en mode start-up a réalisé un CA de 156 M€. Trois facteurs expliquent, selon l’entreprise, cette dynamique  :

  • La diversification engagée en matière de produits et de services proposés, avec une montée en puissance des activités Affinitaire et Fronting.
  • La multiplication des partenariats de distribution, passant de 49 à 89 partenaires au cours de l’exercice 2016.
  • L’internationalisation, puisqu’avec 11 agréments en Europe, La Parisienne Assurances a réalisé plus de 18% de son activité hors de France en 2016, principalement en Italie, mais également en Espagne et en Pologne, en accompagnement de ses distributeurs.

Objectifs : +40% en 2017 et excellence technique

«En revisitant entièrement notre business model et notre organisation, et en misant résolument sur l’innovation managériale et les méthodes agiles, nous avons placé La Parisienne Assurances sur de nouveaux rails, nous permettant de soutenir une croissance rapide et maîtrisée», a déclaré Cyrille de Montgolfier, le directeur général qui vise une nouvelle progression de son chiffre d’affaires de 40%, pour atteindre 220 M€ grâce à plus de 140 partenariats actifs et de sa rentabilité technique de 60%.

A cette fin, l’assureur a renforcé sa structure financière en émettant, le 23 mars 2017, 15M€ de dette subordonnée à 10 ans. Cette opération permet à la compagnie d’accroitre sa marge de solvabilité S2 à plus de 150 % pro-forma au 31/12/2016. « Cette émission renforce les fondamentaux financiers de notre bilan, nous donnant les moyens de nos ambitions de développement », explique Olivier Jaillon, président de La Parisiennes Assurances pour qui « les évolutions de la société poussent à repenser l’assurance IARD du Particulier, nous avons donc lancé un ambitieux projet de R&D, visant à fournir à nos partenaires distributeurs des composants technologiques leur permettant de se développer sur les couvertures des nouveaux usages ».

Explorer les leviers des nouveaux usages

La compagnie entend ainsi se positionner comme plateforme de partenariats, proposant des solutions de couverture temporaire de l’usage de biens (et non plus des biens en tant que tels) avec des délais de mise en oeuvre de 15 semaines.

Emploi

Collecteam

Responsable Technique Contrats Santé et Prévoyance H/F

Postuler

AFI ESCA

Délégué Régional grands comptes H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

FRAIS DE SANTE PERSONNEL DE MONTPELLIER BUSINESS SCHOOL.

Betem Languedoc Roussillon

23 janvier

34 - MONTPELLIER

Marché d'assurances.

Atlantique Habitations

23 janvier

44 - ATLANTIQUE HABITATIONS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Résultats 2016 : la Parisienne Assurances consolide son modèle

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié