Zurich Insurance choisit Barcelone pour son big data

Zurich Insurance choisit Barcelone pour son big data
Zurich Insurance a choisi Barcelone pour implanter son centre dédié au big data. Il y dispose déjà d’un centre technologique employant 200 personnes.

L’assureur suisse Zurich Insurance a finalement choisi Barcelone face à Londres, Dublin, Singapour et Mexico D.F pour établir son centre mondial de big data, qui emploiera 200 personnes.

Zurich Insurance a finalement choisi Barcelone face à Londres, Dublin, Singapour et Mexico D.F pour établir son centre mondial de big data, qui emploiera 200 personnes et devrait ouvrir dans un délai de deux ans. La décision a été annoncée lors d’une réunion en présence de journalistes à l’école de commerce Esade de Barcelone.  « Barcelone a une grande capacité d’attirer les talents », a déclaré Vicente Cancio, directeur général de Zurich Seguros, le quatrième assureur espagnol (avec 4,2 Md€ de primes l’an dernier), mettant en avant des critères tels que la qualité des universités et des écoles de commerce, le coût de l’immobilier et l’attrait de la qualité de vie pour des employés appelés à venir, pour la plupart, de l’extérieur.

Centre technologique

Le fait que le groupe dispose déjà d’un centre technologique employant 200 personnes (ServiZurich) dans le district high tech de la ville, nommé 22@, est aussi entré en ligne de compte. Zurich a du reste l’intention d’installer dans la capitale catalane une partie des équipes de Zurich Global Corporate chargées d’apporter un appui administratif et comptable à la gestion de ses investissements au niveau mondial (soit 30 personnes supplémentaires).

Profils pointus et spécialisés

Concernant le big data, l’assureur suisse recherchera des profils très pointus et très spécialisés. « Nous utilisons les données de notre base de clients, mais aussi d’autres données publiques pour calculer les prix, les probabilités de sinistre, détecter les fraudes et savoir ce qui pousse les clients à souscrire chez nous », a expliqué Vicente Cancio. Selon lui, l’Internet des Objets, ou IoT (Internet of Things) ainsi que le big data sont un passage obligé et « permettront au secteur de simplifier les procédures et de gagner en efficacité » dans un environnement économique et règlementaire de plus en plus difficile.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 28 février 2020

ÉDITION DU 28 février 2020 Je consulte

Emploi

SIACI SAINT HONORE

Consultant Santé Prévoyance (contrats collectifs)

Postuler

SIACI SAINT HONORE

Chargé d'études Santé Prévoyance (contrats collectifs)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestation de commissariat aux comptes 2019-2024.

ATB Aéroport de Toulouse Blagnac

26 février

31 - BLAGNAC

La présente consultation a pour objet l'assistance, la représentation et la rédacti...

Conseil Départemental des Hauts de Seine

26 février

92 - CONSEIL DEPARTEMENTAL

Impression et livraison de titres restaurants nominatifs pour le personnel du Conse...

Conseil Départemental de l'Yonne

26 février

89 - AUXERRE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Zurich Insurance choisit Barcelone pour son big data

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié