Complémentaire santé : Drancy met en place une mutuelle communale

Complémentaire santé : Drancy met en place une mutuelle communale
Jean-Christophe Lagarde, maire de Drancy

Drancy est la plus grande ville de France à proposer une mutuelle communale à ses habitants.La commune de la banlieue parisienne entend favoriser l'accès aux soins

La ville de Drancy (Seine-Saint-Denis) lance ce lundi une mutuelle communale, ouverte à tous les habitants qui en seraient dépourvus, une initiative présentée comme « une première en France dans une ville de plus de 60.000 habitants ».« L'objectif est de permettre aux Drancéens de s'associer afin de bénéficier des avantages d'une mutuelle collective, c'est-à-dire des tarifs très attractifs », moins élevés que s'ils avaient adhéré individuellement à une complémentaire santé, a déclaré l'adjoint au maire en charge de la santé, Michel Lastapis

Une facture réduite de 50%

Selon les estimations de la mairie, « les bénéficiaires pourront économiser jusqu'à 50% sur leur facture complémentaire santé ». La seule condition pour bénéficier de la mutuelle est d'habiter Drancy, sans « limite d'âge, ni questionnaire de santé, ni conditions de ressources ». Cette banlieue nord-est de Paris, dirigée par le patron de l'UDI Jean-Christophe Lagarde, espère ainsi améliorer l'accès aux soins de la population, dans l'un des départements les plus pauvres de l'hexagone, où certaines maladies graves (cancer, tuberculose) sont plus répandues ou tuent plus qu'ailleurs.

Une approche associative

La ville de Drancy adhère à Actiom, une association qui regroupe des communes proposant des mutuelles à leurs habitants.  Actiom qui revendique 200 communes adhérentes, les représente auprès des assureurs et des mutuelles, pour faire baisser les coûts en mutualisant les risques. Drancy (66.000 habitants au dernier recensement) devient ainsi la ville la plus peupllée à adhérer à ce dispositif, qui ne coûte rien aux finances de la ville, celle-ci se contentant de mettre en lien ses administrés et la mutuelle.


Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 21 février 2020

ÉDITION DU 21 février 2020 Je consulte

Emploi

SIACI SAINT HONORE

Consultant Santé Prévoyance (contrats collectifs)

Postuler

Futur Associé H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché d assurances de l établissement public Campus Condorcet.

Campus Condorcet

23 février

93 - CAMPUS CONDORCET

Marché de service relatif à une prestation d'assurance des risques statutaires pour...

Centre Départemental de Gestion de la Fonction Publique Territoriale

23 février

43 - ESPALY ST MARCEL

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Complémentaire santé : Drancy met en place une mutuelle communale

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié

18/05/2015 20h:55

Une seule question en suspens : une fois retirés les bénéficiaires de l'ANI en collectif, les personnes à ressources modestes qui peuvent bénéficier de la CMU ou de l'ACS, mais qui n'en bénéficient pas à ce jour du fait d'un manque d'information qui va être comblé par le récent appel d'offres national, quelle est la population individuelle qui va rester sur ce type de contrat ? Souhaitons que les retraités de ces communes n'aient pas à déchanter d'un lendemain difficile.....

Répondre

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié