Concept-cars du Mondial de l'auto : quelle serait leur prime d'assurance ?

Concept-cars du Mondial de l'auto : quelle serait leur prime d'assurance ?
La Renault TreZor, trop chère à assurer ! (crédit photo : Olivier MARTIN-GAMBIER)

Quel serait le montant de la prime de la CXperience de Citroën, la TreZor de Renault ou la ID Concept de Volkswagen ? Exposés au Mondial de l'automobile 2016, ces trois concept-cars (prototypes commerciaux) se sont vus apposer un tarif d'assurance... théorique par l'Olivier Assurance auto.

Ce sont les stars du Mondial de Paris ! Les concept-cars, ces voitures expérimentales produites pour l'occasion par les constructeurs en très peu d'exemplaires afin de démontrer une technologie ou des éléments de style novateurs, en préfigurant souvent le changement de design à venir d'une gamme. Or, cette année, au salon qui vient d'ouvrir à la Porte Versailles, trois prototypes ne dérogent pas à cette règle : la 100% électrique ID Concept de Volkswagen, l'hybride nouvelle génération CXperience de Citroën et la GT Sportive électrique TreZor de Renault.

Au-delà de l'effet waouh suscité auprès des visiteurs, la question, plus pragmatique, du montant de l'assurance qui serait associé à  ces voitures du futur a traversé le pôle actuariel de L'Olivier Auto Assurance qui s'est amusé à calculer leur prime afférente. Résultat : bonne nouvelle pour les deux premières qui seraient, à priori, appelés à être mises sur le marché - sous une forme toutefois différente afin de répondre aux exigences industrielles de ce secteur - puisque le tarif annuel d'assurance serait abordable.

Une prime de 350€/an pour l'ID Concept

Le calcul, en tous risques, se rapporte à un couple de jeunes trentenaires urbains utilisant leur véhicule dans le cadre de leurs loisirs uniquement. Il inclut le remplacement de la batterie lithium-ion en cas de dégâts, soit un surcoût évalué à +5%. « Bien qu’onéreuse, la technologie de pointe installée à bord en matière de pilotage autonome (va) renforcer la sécurité de l'usager et limiter grandement les risques d'accident. Ainsi, on peut vraisemblablement penser que ce type d'équipement entraînera des réductions sur les primes d'assurance d'au moins 25%-30%, voire plus s’ils deviennent des éléments de série sur les futurs véhicules », souligne la filiale française du groupe britannique Admiral.

Une prime de 500€/an pour la CXperience

Le calcul concerne, cette fois, un père de famille, cadre, la quarantaine avec 2 enfants à charge et bonussé 50, souhaitant couvrir un conducteur secondaire auquel un bris de glace a été ajouté. Si les équipements luxueux de sonorisation et de communication (appui tête équipé de micro et hauts parleurs, écran 19 pouce affichage tête haute...) influent sur les frais de réparation et peuvent potentiellement distraire l'attention du conducteur, justifiant un surcoût de +5%, la motorisation hybride et la boîte automatique 8 rapports sont, d'après l'assureur en ligne, des atouts technologiques qui offrent une réduction de l'ordre de 2 à 3%. « Au final, le tarif relativement accessible se justifie surtout par le profil des futurs conducteurs et la nationalité du constructeur (en cas de réparation, les pièces de remplacement et la main d'œuvre sont moins coûteuses que pour d'autres modèles étrangers haut-de-gamme) », met en avant l'Olivier Auto Assurance. Les vertus, en somme, de l'achat français...

Une prime de 1050€/an pour la Renault TreZor

... Enfin pas toujours ! Car carton rouge, en revanche, pour la marque au Losange dont le modèle, mais surtout la prime d'assurance laissent définitivement songeur. Le calcul se base, cette fois, sur une trentenaire célibataire cadre vivant en ville, bonussée 65 et sans enfant à charge, pour une utilisation loisirs uniquement. « La surprenante portière de la TreZor serait une véritable hantise pour un assureur auto. En effet, le moindre dommage au capot, au toit ou aux ailes avant de la voiture reviendrait au remplacement complet du bloc. Etant donné la taille de la pièce et le système d'ouverture associé, les réparations seraient extrêmement coûteuses. Un impact non négligeable de +15% sur la prime », explique Maxime Duvergne, Pricing & Marketing Analyst. Outre le design, les avancées technologiques (console de conduite, tableau de bord avec affichage OLED...) du véhicule impacteraient également la prime à hauteur de 5% environ. A noter, point positif, que son moteur issu de la formule E allié à la puissance fiscale allégée des véhicules électriques permet d’ores et déjà de bénéficier d'une réduction de l'ordre de 6%.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 18 octobre 2019

ÉDITION DU 18 octobre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché de service ayant pour objet la fourniture de prestations de complémentaire s...

AURA (Association pour l'Utilisation du Rein Artificiel)

19 octobre

75 - AURA PARIS

Organisation de séjours pour enfants pendant les vacances scolaires

Ville de Clichy La Garenne

19 octobre

92 - Clichy La Garenne

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Concept-cars du Mondial de l'auto : quelle serait leur prime d'assurance ?

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié